Algérie

Nouvelles de Blida


Hygiène à l?entrée de la ville De belles ?uvres d?art ornent l?entrée nord de la ville de Blida : deux colonnes travaillées artistiquement qui font la fierté des Blidéens, parce que sortant quelque peu de l?ordinaire. Cependant, les piétons appréhendent l?endroit devenu une pissotière. Toutes celles et ceux qui empruntent à pied cet espace longeant le club hippique se plaignent des odeurs insoutenables et des excréments laissés jusqu?à leur assèchement. L?absence de toilettes publiques, le manque d?éducation et de respect du prochain dégradent l?environnement et polluent l?atmosphère. L??uvre d?art doit être mise en évidence et représenter réellement un symbole et non pas devenir pour les passants un lieu d?aisance. Des agents de police peuvent veiller sur le respect des lieux, des toilettes publiques peuvent être aménagées dans le voisinage et satisfaire alors aux besoins de tous ceux qui se trompent d?endroit. Dar Dounia restera pour les jeunes Dar dounia, un espace pour jeunes tout proche de la très populeuse cité Ben Boulaïd et entre un centre de formation, un lycée, deux collèges et trois écoles primaires, a failli changer d?occupant pour être cédé comme siège pour radio Mitidja. Les animateurs et des présidents d?associations exerçant dans la structure s?étaient plaints et il semble que l?exécutif communal a compris l?enjeu. « La radio a de l?argent grâce à ses entrées publicitaires et le budget conséquent alloué par les pouvoirs publics, la wilaya peut leur attribuer un terrain pour la construction d?un siège à la mesure de leurs ambitions », dira un animateur de Dar Dounia. Belle muraille de clôture La longue muraille, servant de clôture au siège de la wilaya et ses dépendances, bénéficie actuellement d?un bel aménagement. La monotonie d?un mur rectiligne est définitivement entrecoupée avec l?insertion de frontons multiples au bas desquels sont prévus des bacs à fleurs. Les artistes peintres et les céramistes seront de la partie pour apporter des touches coloriées aux espaces prévus. Ainsi, l?avenue Ben Boulaïd, lieu triste du fait de l?existence de la maison d?arrêt, du commandement régional de la gendarmerie, de l?APW et de la wilaya ne sera plus « froide et rigide », surtout que le stationnement est strictement interdit et que la voie est à sens unique.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)