Algérie

Nouvelle polémique sur le voile en France

Un Algérien condamné à 6 mois de prison Un nez fracturé pour avoir relevé son voile. Voilà ce qu’un époux de 30 ans a osé infliger à sa jeune femme de 24 ans, rapporte la presse française. Le couple lillois, marié depuis novembre 2007, était venu en vacances à Marseille. Jeudi après-midi, en raison de la chaleur, Djamila, de nationalité française, retrousse son voile islamique au dessus du cou. A. N., le mari de nationalité algérienne, n’aurait apparemment pas supporté ce geste. Un passant remarque la jeune femme le visage en sang, et prévient la police. Cette dernière interpelle le mari sur un parking d’une grande surface face aux plages du Prado, lieux de l’accident. Le maçon de 30 ans déclare tout d’abord qu’elle s’est cognée le nez à une voiture en stationnement. Puis il demande pardon à sa femme devant le tribunal correctionnel de Marseille. Djamila, tête baissée, portait son foulard islamique lors de l’audience. Elle ne réclame ni dommage et intérêt. Elle veut juste rentrer chez elle à Lille et réfléchir. Cet Algérien de 30 ans qui risquait une peine de 5 ans, a été condamné vendredi à deux ans de prison dont six mois ferme. Jugé pour violences volontaires sur sa conjointe ayant conduit à une «incapacité temporaire totale» de plus de 8 jours, A. N. a été écroué après son audience en comparution immédiate.   R. N.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)