Algérie - Revue de Presse

Nouveautés



Saab lance le premier éthylotest embarqué : l?Alcokey En 2003, 31% des accidents mortels sur les routes de France étaient dus à l?alcool. En Europe, un accident mortel sur quatre est causé par la consommation d?alcool. Afin de décourager la conduite en état d?ébriété, Saab a mis au point un alcootest miniature baptisé Alcokey. Son fonctionnement est simple : développé dans la continuité de la technologie antivol, la commande « ouverture des portes » de la clé active le détecteur d?alcool. Le conducteur peut alors souffler dans l?embout intégré au gousset de la clé de contact. Un transpondeur relié à l?unité de contrôle électronique de la voiture interdit la mise en marche du moteur si l?analyse de l?haleine du conducteur révèle un taux d?alcoolémie supérieur à celui qui est autorisé. Inscrit dans le mouvement de lutte contre l?alcool au volant, de plus en plus puissant en Suède, Alcokey est une réponse à la demande des sociétés et des administrations suédoises possédant d?importantes flottes automobiles. Encore au stade de prototype sur la gamme Saab 9-5, si le constructeur parvient à sa miniaturisation totale, le concept Alcokey pourrait à terme être disponible en option dans le réseau des distributeurs de la marque. Néanmoins, il faudra attendre que ce concept fasse ses preuves en Suède avant d?être commercialisé dans les autres pays européens. Dommage. La généralisation de ce type de système sur nos automobiles, comme l?ABS, il y a quelques années, pourrait largement participer à la sécurité sur les routes. Seat et la galaxie VW... Dans la galaxie Volkswagen, Seat tient le rôle de la marque sportive, devenant par la même occasion un concurrent d?Alfa Roméo. Comme par hasard le designer Walter da Silva est arrivé il y a quelques mois à la firme italienne pour mieux définir les orientations stylistiques, ce qui s?est concrétisé sur les modèles ibériques avec une forte mutation stylistique des produits Seat pour le plaisir des amoureux de la marque. Le diesel qui fume... quels remèdes ? Les mauvais réglages, l?entretien négligé, l?usure prématurée ou les défauts de conception sont autant d?élements qui font que le diesel fume anormalement. Des moteurs souvent sohistiqués et puissants provoquent des déficiences avec des causes bien ciblées et des remèdes à prendre en considération... La fumée blanche résulte souvent de la combustion de l?eau de refroidissement par le moteur. Joint de culasse défaillant normalement à froid, si cette fumée blanche se produit le moteur est chaud, cela signifie que le joint de culasse est détérioré. C?est lui qui assure l?étanchéité entre le bloc-moteur et les cylindres, empêchant ainsi le liquide de refroidissement qui circule autour du moteur de pénétrer dans les cylindres. Quand ce n?est pas le cas, le liquide qui a péntré dans les cylindres est vaporisé par la pression et la chaleur se transforme en vapeur à la sortie de l?échappement. Remède urgent : faire remplacer rapidement le joint de culasse avant que la dégradation ne provoque une surchauffe qui peut étre fatale au moteur. l Carburant pollué : cette fumée peut être également le signe d?un carburant de mauvaise qualité qui contiendrait de l?eau ou des impuretés. Si la proportion est élevée, sur les diesels modernes pompe à injection et injecteurs vont rapidement se détériorer entraînant l?arret du moteur qui n?aura pas le temps de fumer. Par contre, si l?eau est présente en infime quantité, des fumées blanches peuvent apparaître sur les diesels anciens à injection directe. l Solutions : remplacer le filtre à gasoil à toutes les vidanges ou au maximum tous les 15 000 ou 20 000 km, ne pas hésiter à effectuer des purges intermédiaires. Utiliser des additifs inhibiteurs d?eau (à fréquence réguliére tous les 10 pleins par exemple). La vidange de tout le circuit s?impose parfois y compris le résevoir pour éviter les surcoûts d?autant plus que les constructeurs n?intègrent pas souvent ce cas dans la garantie même sur les véhicules neufs et la facture peut être salée en fin de compte. Fumée bleue elle résulte de la combustion de l?huile moteur. Filtre à air encrassé ou bouché, c?est le fait d?une mauvaise « respiration » du circuit d?admission, entraînant une surpression favorisant les remontées d?huile qui sont alors brûlées par le moteur. Le remède consiste à remplacer le filtre à air encrassé ou bouché par un neuf...


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)