Algérie - Revue de Presse

« Nous provoquons les vagues tueuses »



Certaines régions sur notre littoral sont devenues plus basses que le niveau de la mer à cause de la destruction flagrante des dunes littorales et du pillage du sable. Aussi provoquons-nous inconsciemment l?attaque de la mer et les vagues tueuses. Durant la nuit du samedi 13 novembre 2004, nous avons vu se produire sur les petits fonds de notre littoral des vagues de 10 m de hauteur et qui ont fait des dégâts. On nous reproche bien souvent d?être « alarmistes », quand on évoque ce que certains ne veulent pas entendre. Notre littoral est exposé aux risques des inondations littorales et de l?attaque de la mer. La population de certaines régions côtières en Algérie vit sur des bombes à retardement. L?analyse scientifique des catastrophes naturelles montre très souvent que la catastrophe est le résultat d?une provocation de l?homme à l?encontre de son environnement. Cela est plus que flagrant en Algérie. Nous avons détruit notre littoral au point que certaines régions sont devenues plus basses que le niveau de la mer, et cela à cause de l?inconscience humaine. Si une tempête exceptionnelle s?abat sur notre littoral agressé, des vagues dévastatrices pourraient effacer une ville entière en Algérie. Ce n?est pas de l?exagération. Faites une visite à la plage d?El Bahdja de Aïn Benian (Alger) devenue inondable. Durant une campagne de recherche que j?ai effectuée en début 2004 sur le littoral algérien, j?étais ébahi de voir cette région devenir plus basse que le niveau de la mer (à moins de 50 cm au-dessous du niveau de la mer). Le seul responsable de cette situation critique et de cette mise en danger de la population est l?inconscience. Qui d?entre nous n?a pas vu des bulldozers détruire les dunes littorales en plein jour ? Qui d?entre nous n?a pas vu le pillage du sable des plages, des dunes et des oueds sur notre littoral ? Qui d?entre nous ne s?est pas posé la question en voyant des constructions de palaces enfreignant les lois de la République (la loi 02-02) pour détruire le littoral pour qu?ensuite la mer se déchaîne contre la population ? Qui est celui qui donne ces permis de détruire l?environnement à ces agresseurs ? Les vagues tueuses sont plus dévastatrices sur un littoral agressé comme le nôtre. Il faut souligner qu?un littoral non agressé pourrait réduire les conséquences de ces vagues dévastatrices et cela grâce à la dynamique naturelle du littoral et aussi grâce à son sable et à ses dunes qui interviennent conjointement afin de réduire l?effet des vagues dévastatrices. Les dernières études scientifiques ont démontré que les hauteurs des vagues tueuses sont amoindries et déferlées au large, et cela grâce au sable abondant dans les petits fonds marins lors des tempêtes et, une fois arrivées à la côte, les vagues dévastatrices vont subir une autre diminution grâce aux dunes littorales. Malheureusement, au moment où certains pays essayent de tout faire afin de se protéger contre ces potentielles vagues dévastatrices en protégeant leurs littoraux (sans l?agresser), nous assistons chez nous à la détérioration de notre littoral et au vol de son sable et aussi au rasage de ses dunes qui ne font qu?accroître le risque de l?attaque de la mer et mettre la population au-devant du danger. l?interpelle le président de la République ; nous devons réagir ; la plupart des dunes qui protégeaient l?arrière-pays de potentielles inondations littorales sont détruites et rasées. L?État doit poursuivre sévèrement en justice ces agresseurs (quels qu?ils soient) qui mettent la population au-devant du danger, car on risque de payer très cher ce laisser-aller. C?est surprenant d?apprendre que les dunes littorales qui sont rasées en Algérie, ce sont elles qui sont censées nous protéger des inondations marines potentielles. Les dunes littorales, ce sont ces stocks de sable qui bordent la mer et qui réagissent comme un être vivant. Lors des tempêtes, la dune bien engraissée en sable reçoit le choc des vagues dévastatrices et, par réaction, elle relâche immédiatement son sable pour édifier dans les petits fonds une barrière naturelle en sable pour casser l?énergie des vagues de tempête. Ainsi, la dune met à l?abri l?arrière-pays de ces vagues tueuses et du débordement de la mer. Malheureusement, désobéissant aux lois humaines et aux lois de la République, nous sommes inconscients des conséquences, car c?est malheureux de le dire, mais nous sommes en train d?offrir aux générations futures des bombes à retardement. Donc, c?est le moment d?agir et de ne pas attendre que la catastrophe survienne pour ensuite se leurrer dans le fatalisme et chercher à « fabriquer » le coupable.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)