Algérie

Non-concrétisation de projets dans les zones industrielles: Une centaine d'investisseurs mis en demeure

La commission de wilaya chargée du suivi des investissements, mise en place il y a une quinzaine de jours par le wali d'Oran, a adressé une centaine de mises en demeure à des investisseurs qui ont bénéficié du foncier industriel mais qui n'ont toujours pas lancé leur projets, à l'issue d'une opération de contrôle menée au niveau des zones industrielles et d'activité. C'est ce qu'a annoncé le wali d'Oran lors de l'ouverture d'une journée d'étude organisée au courant de la semaine écoulée par le club des investisseurs en collaboration avec l'APW d'Oran. Le wali a indiqué que cette commission présentera son rapport final au plus tard le mois de mars prochain pour permettre à la wilaya de prendre les mesures qui s'imposent envers les investisseurs contrevenants. La wilaya d'Oran est considérée comme un pôle industriel par excellence au niveau national. Pas moins de 900 dossiers d'investissements dans différents domaines ont été reçus par les services concernés de la wilaya. Toutefois, nombreux sont les investisseurs qui ont bénéficié du foncier industriel ces derniers mois mais qui ne sont pas allés jusqu'au bout de leurs projets. Ces derniers ont été sommés de lancer leurs projets faute de quoi tout investissement qui n'a pas été lancé sera annulé, surtout que la bureaucratie et les lourdeurs administratives ont été « bannies» dans l'acte d'investir. Les autorités locales insistent sur le lancement de tous les projets d'investissements productifs validés par le comité d'investissements. Ainsi et dans le cadre des mesures prises localement pour relancer le dossier des investissements et pour mettre en ?uvre le programme du président de la République, visant notamment à encourager les investissements privés, une commission de suivi et de contrôle de tout les projets d'investissement et des projets immobiliers a été installée par le wali d'Oran, indique un communiqué de la wilaya. Cette commission de wilaya, composée de différents secteurs, comme l'urbanisme, l'industrie, les domaines, le cadastre..., est chargée du suivi et de l'évaluation de l'achèvement des projets d'investissements dans la wilaya d'Oran. « La commission est chargée d'exécuter les instructions du wali en effectuant un travail sur le terrain et en procédant à des enquêtes nécessaires sur le démarrage effectif des projets d'investissement et sur la fin des travaux. La commission devra rendre compte au wali d'Oran de la situation des projets d'investissements dans un délai de deux mois, souligne le même communiqué. « La commission informe tout investisseur ou promoteur immobilier qui n'a pas lancé son projet d'investissement qu'il sera passible des sanctions prévues par la règlementation en vigueur, a savoir l'annulation de l'attribution dans certains cas », ajoute la wilaya. Notons que cette commission a aussi pour rôle d'accompagner les investisseurs et les aider à concrétiser leurs projets. Il ya lieu de signaler que plus de 40 arrêtés d'assiettes foncières ont été annulés dernièrement à Oran pour non concrétisation par leurs bénéficiaires de projets d'investissement. Ces arrêtés concernent la zone d'activité de la commune de Boutlélis. En outre, 34 mises en demeure ont été destinées au niveau des espaces de showroom de véhicules situés au niveau du chemin menant à l'aéroport international «Ahmed Ben Bella» d'Es sénia, a indiqué dernièrement le wali d'Oran. Cette opération intervient sur la base des rapports d'équipes d'inspection et de la direction de l'Industrie et des mines ?uvrant en coordination avec la commission de wilaya de l''investissement et les gérants de zones industrielles pour recueillir des données au niveau de toutes les zones industrielles et d'activité, selon le wali. Le chef de l'exécutif a affirmé que les portes sont ouvertes aux investisseurs qui désirent investir à Oran, soulignant que dans le cas de non-réalisation des projets d'investissement, les terrains seront annulés et repris. Il a précisé que ces mesures ont donné des résultats, signalant une dynamique à la zone de showroom de véhicules. Les services de la wilaya accompagnent les investisseurs. Chaque semaine, une réunion est organisée pour soulever tous leurs problèmes et les résoudre, a-t-il fait savoir. Par ailleurs, la wilaya d'Oran compte créer une nouvelle zone d'activité sur une superficie de 560 hectares disposant de toutes les commodités, a annoncé le wali. Le ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire a consacré une enveloppe de 134 millions DA pour l'achèvement des travaux d'aménagement de la zone d'activité de Boutlélis et le lancement des travaux d'aménagement de la zone industrielle de Bethioua, a ajouté Mouloud Cherifi.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)