Algérie

NAHD: Le maintien de Benzekri et des cadres de l'équipe, priorité de Toumi

Le maintien du staff technique actuel sera le premier objectif de Mohamed Toumi, sitôt l'actuel exercice terminé. Le président Toumi, dit-on à Hussein Dey, tient beaucoup à Benzekri qui est pour lui le technicien idéal pour mener la barque des «sang et or» à bon port et dont le tempérament et le travail sont compatibles avec la politique de formation prônée par le club. Benzekri, issu lui-même de cette politique qui a fait la force du NAHD durant les années 70 et 80, ne ménage d'ailleurs aucun effort pour aider les jeunes joueurs à s'épanouir et à s'imposer en équipe fanion. Le terme formation revient toujours dans ses propos. D'ailleurs, ce technicien n'a pas caché son intention de continuer à exercer son métier d'entraîneur. Il s'est dit prêt à rester, car la politique prônée par la FAF pour relever le niveau du football algérien convient à ses convictions. Il aspire à être la saison prochaine, la cheville ouvrière de son club dans la politique de formation. Mais le dilemme pour le NAHD, c'est qu'il risque de perdre une grande partie de ses cadres qui sont en fin de contrat et risquent de changer d'air si le club ne fait rien pour les retenir. A titre d'exemple, le capitaine Sid Ahmed Kheddis pourrait atterrir au MCA au sein duquel il veut absolument évoluer, alors que Attafen serait déjà en contacts avec l'USMA. Gana, atteint par la limite d'âge, pourrait lui opter pour un autre club, au même titre que le buteur Camara. Le président Toumi ne veut pas que son équipe perde ses meilleurs joueurs, et c'est pourquoi il va engager des pourparlers avec ces joueurs dès la fin du championnat pour qu'ils rempilent.

Toumi a promis aussi d'engager deux ou trois joueurs avec lesquels il serait en contacts. Le premier responsable du NAHD espère construire la saison prochaine une équipe capable de jouer les premiers rôles en championnat et en coupe. Attendons donc la fin du championnat pour y voir clair.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)