Algérie

NAHD Hussein Dey rêve de finale


C'est tout Hussein Dey qui retient son souffle à quelques heures seulement de la demi-finale de la Coupe d'Algérie qui opposera le NAHD à la JSMB ce vendredi au stade du 1er Novembre de Tizi Ouzou. C'est dire que le rêve de passer l'écueil béjaoui est permis au vu de la grande forme affichée actuellement par les camarades de Gana lesquels, malgré la lourde défaite de ce lundi face au leader, comptent exaucer le voeu de leurs supporters, impatients de voir leur équipe accéder en finale. Ce sera le match de la vérité, comme a tenu à le souligner Sedkaoui qui affirme que le groupe est déterminé à ne pas s'arrêter en si bon chemin. Le NAHD se présentera face à la JSMB avec un effectif presque au complet après la récupération des suspendus Boukria, Jimmy et Laldji, alors que Benabderrahmane et Hadiouche, blessés, ont repris les entraînements à la grande joie des supporters, sachant que ces deux éléments sont devenus presque des pièces maîtresses dans l'échiquier de Zemiti. Toutefois, la présence du gardien titulaire Asserah, blessé au poignet, reste incertaine. Il pourrait être suppléé par Toual Athmane, auteur d'une belle prestation en quart de finale contre le CRB. L'entraîneur Zemiti aura donc l'embarras du choix pour composer son équipe et mettre en place une tactique basée sur l'offensive qui permettra aux attaquants Attafen, Ouznadji, Moussa et Camara d'être à la pointe du combat. Car c'est sur ce quatuor que reposent tous les espoirs du NAHD pour passer cet écueil, même si Zemiti estime que la JSMB est très difficile à manier. «La JSMB est composée de joueurs expérimentés et véloces. On doit se méfier de cette équipe qu'on a certes battu dernièrement en championnat, mais qui n'a pas dévoilé toutes ses forces. D'ailleurs, son entraîneur a fait reposer contre nous trois de ses meilleurs éléments que sont Ghazi, Belkheir et Brahim Chaouch. C'est dire que mes joueurs doivent éviter tout excès de confiance pour ne pas être surpris, surtout que la JSMB a bien observé notre façon de jouer». Ce qui est sûr, c'est que le NAHD sera soutenu lors de ce match par sa galerie qui sera en force à Tizi Ouzou, avec l'espoir de retourner à Alger avec le ticket de la finale.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)