Algérie - Radio et télévision

NABILA ZITOUNI, Animatrice à la radio d’Ain-Temouchent :



NABILA ZITOUNI, Animatrice à la radio d’Ain-Temouchent :
PORTRAIT/
Nabila ZITOUNI, animatrice à la radio d’Ain-Temouchent :
Du talent et de la ténacité !



Avant même d’avoir eu son bac, Nabila savait déjà ce qu’elle voulait faire. Après une licence en sciences de l’information et de la communication à l’ITFC de Ben-Aknoun en 2008, elle retourne à Ain-Temouchent sa ville natale, sans hésiter pour rejoindre sa famille. La chance étant de son coté, elle débute aussitôt comme journaliste au cachet à la radio locale d’Ain-Temouchent nouvellement inaugurée.

C'est en 2008, que Nabila commence sa carrière à la radio régionale d’Ain-Temouchent sous l’impulsion de M. BEDJAOUI vétéran de la presse écrite et audio-visuelle et directeur de la station. Cette radio, d'un type nouveau pour l'époque, proposait un programme essentiellement composé d'informations, de musique et de brèves sur l’actualité dans la wilaya.

Son émission ‘’ Portraits ‘’ sur le parcours des artistes algériens et étrangers (sirret el fenane, tous les dimanches à 17h), lui acquit une notoriété dans l'art de l'entretien humaniste et insolite. Elle dirige aussi en direct, une émission bi mensuelle en direction du mouvement associatif. Avec Nabila, toutes les associations reconnaissent avoir trouvé un espace d’expression pour exposer leurs préoccupations.

A 26 ans, Nabila ZITOUNI est le parfait dosage entre cérébralité mais aussi, passion, ferveur et ardeur dans tout ce qu’elle entreprend. Et c’est sûrement à cela qu’elle doit le succès professionnel qu’elle rencontre aujourd’hui dans son activité. Son charisme d'adolescente et son large sourire y furent aussi remarqués

De journaliste, elle revient sur les raisons qui l’ont poussée à devenir animatrice : “J’ai toujours été attirée par le milieu artistique, dira t elle, une manière de côtoyer le petit monde de l’art et de la culture. Et puis, l’opportunité s’est présentée et je dois avouer que j’y ai pris goût’’.

Voix douce, esprit libre, infatigable. Si Nabila roule sa bosse depuis trois années sur les ondes d’Ain-Temouchent FM, elle garde aussi une incroyable fraîcheur. L'enthousiasme de cette dynamique jeune fille ne semble jamais s'émousser et comme son humour, il reste inoxydable. Au premier abord, elle paraît timide, presque gênée de n’avoir rien à dire. Mais les apparences sont trompeuses et dès les premières phrases, elle retourne la situation à son avantage et après vous avoir désarçonné, elle revient à de meilleures dispositions et fait montre d’une bonne capacité d’écoute.



2

Assis derrière son micro, Nabila Zitouni relève quotidiennement le défi d’informer et de divertir le grand public. Elle parle, répond aux questions éventuelles des auditeurs, interviewe ses invités, lance les disques... Son temps d'intervention varie généralement entre trois et quatre heures. Le reste du temps, elle est en production et prépare son émission ou travaille sur des montages de dernières minutes. Journaliste, réalisatrice et enfin animatrice, elle a franchi toutes ses étapes avec brio.

Lorsque le voyant rouge s’allume, ca veux dire que dans une minute elle sera en direct. Les mains tremblent, essai de voix, recherche de fiche, mettre son casque et entendre le son de sa voix, le souffle et les hésitations. Une voix qui tremble mais qui s’envole dés le démarrage de l’émission. C’est là le lot quotidien des sensations fortes du direct. Une totale métamorphose.

A l’antenne, on doit connaître son sujet afin de poser les bonnes questions pour que l’émission soit vivante et interactive. L’esprit de répartie est très important. Dans ce domaine, Nabila possède une aisance verbale et une bonne connaissance du studio. Elle est imaginative, active, et a une facilité à s’adapter aux invités et aux sujets. De son propre aveu, elle fait le plus beau métier du monde.

‘’ Mon lien avec les auditeurs, dira t elle, est un lien presque familiale. A force de partager quotidiennement les échanges avec les gens, on arrive à les connaitre. D’ailleurs, quand on anime une émission ou des directs interactifs, on forme une fusion bienfaitrice avec les auditeurs. Des codes s'installent, on se comprend à demi-mot’’.

Le temps passant, Nabila Zitouni, animatrice à la radio locale d’Ain-Temouchent s'aperçoit que le trac la met en sympathie avec eux, que les phrases rituelles tissent des liens. Aujourd’hui, Nabila Zitouni se concentre sur son travail et avec bonheur ! Et pour rien au monde elle n’est disposait à en changer car sa passion pour la radio reste intacte!



Mohamed Ziatene









Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)
j'aime mon bled mon père est née 1926 a sidi said moi mémé je suis née 1969 ain temouchent je rêve tout les jours de non passe et mon enfance il ya beaucoup de changement dans mon bled pour le bien et le mâle je vous remercie pour cette page bon courage
BOUZAR SAID - FENCTIONAIRE - TLEMCEN
24/01/2016 - 292000

Commentaires