Algérie

Mutinerie dans un camp militaire aux portes de la capitale

Des soldats malgaches, traditionnellement loyalistes, ont déclenché une mutinerie hier dans un important camp militaire situé aux portes d'Antananarivo, pour protester contre la répression par le gouvernement des manifestations de l'opposition depuis trois mois. Les accès à ce camp ' le CAPSAT (Corps d'administration des personnels et services de l'armée de terre), considéré comme le « poumon de l'armée malgache » et situé à environ six kilomètres du centre de la capitale ' étaient bloqués hier par des soldats mutins. « Nous ne répondons plus aux ordres de nos supérieurs, nous répondons à notre c'ur. Nous avons été formés pour protéger les biens et les personnes, pas pour tirer sur les gens. Nous sommes avec la population », a déclaré un soldat.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)