Algérie

Mostaganem La nouvelle réglementation de la pêche entre en vigueur


La wilaya de Mostaganem dispose d'un littoral de 104 km et une superficie de 2.269 m² avec un important réseau routier. En ce qui concerne les infrastructures maritimes, la wilaya dispose d'un port commercial qui abrite aussi les activités de pêche, d'un deuxième port de pêche à Sidi Lakhdar, ainsi qu'un troisième, en cours d'achèvement, avec une jetée principale de 707 mètres et une secondaire de 290 ml. Ce port, dont les travaux ont accusé un retard considérable, pourra recevoir 200 embarcations de pêche tous types confondus. «L'autorisation de pêche, qui rentre dans la nouvelle réglementation organisant le secteur, est entrée en vigueur dans la wilaya de Mostaganem depuis le mois de janvier dernier», avons-nous appris auprès du directeur de la Pêche et des ressources halieutiques M. Zidi, nouvellement installé à Mostaganem. La nouvelle réglementation rejetée on se souvient par les professionnels de la pêche l'année dernière, en observant des arrêts de travail de plusieurs jours, ont incité les pouvoirs publics à procéder à des amendements de cette loi. Sur ce plan, l'autorisation de pêche amendée est appliquée depuis le début de cette année et détermine les zones de pêche pour chaque unité, pour protéger les ressoures halieutiques de la surpêche en particulier. L'amendement introduit exige pour les opérateurs de pêche à démontrer la puissance motrice du navire, la jauge brute du navire, les engins de pêche utilisés ainsi que l'âge de la flotille. Le montant exigée pour acquérir une autorisation de pêche est tributaire de l'âge du navire. La longueur et la puissance du moteur. Le montant exigé pour un amateur possédant un vieux navire dont la longueur ne dépassant pas les 22 m est très inférieur à celui qui possède un navire plus récent et dont la longueur dépasse les 22 m. Ce dernier devra opérer dans la nouvelle réglementation au-delà de 6 milles marins; la zone de pêche entre 6 milles et 3 milles marins est réservée aux unités de pêche de taille moins importante. Restera une zone de frai et de reproduction au-dessous des 3 milles. On a appris de notre interlocuteur, que deux pêcheries modernes (Halle-Maraie) sont en cours de construction au niveau du port de la Salamandre et celui de Sidi Lakhdar, pour montant global de 8 millions de DA. Les pêcheries modernes seront équipées de toutes les commodités, chambres froides, pavillon de congélation et de conditionnement, ainsi qu'un tableau d'affichage nouvelle génération. Trois fermes aquacoles sont en cours de réalisation à Stidia et Benabdelmalek Ramdane, pour l'élevage des crustacés, des moules, le loup et la dorade. Une antenne de pêche à Sidi Lakhdar ainsi qu'une nouvelle direction de la Pêche à la Salamandre viennent d'être achevées. Ils renforceront le secteur dès le mois prochain, souligne pour terminer notre interlocuteur.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)