Algérie

Mission difficile pour les Lions de Chlef Football- Ligue des champions ASO Chlef- ES Tunis demain à 22h00

Mission difficile pour les Lions de Chlef Football- Ligue des champions ASO Chlef- ES Tunis demain à 22h00
L'ASO Chlef affrontera demain à partir de 22h00 au stade Radés l'ES Tunis en match comptant pour la deuxième journée de la phase des poules de la ligue des champions africaine. Le représentant algérien qui a raté sa première sortie à domicile contre l'ES Sahel, tentera demain de rectifier le tir et se relancer dans la course.
L'ASO Chlef affrontera demain à partir de 22h00 au stade Radés l'ES Tunis en match comptant pour la deuxième journée de la phase des poules de la ligue des champions africaine. Le représentant algérien qui a raté sa première sortie à domicile contre l'ES Sahel, tentera demain de rectifier le tir et se relancer dans la course.
Le représentant algérien qui se trouve depuis lundi passé dans la capitale tunisienne, n'a d'autre alternative que de gagner cette rencontre. Une chose est sûre, les Chélifiens n'auront pas la tâche facile devant le détenteur du trophée. Un défi qui n'est pas aussi facile à relever selon la plupart des spécialistes. Le seul représentant algérien dans cette prestigieuse compétition continentale est conscient de la tâche qui l'attend demain. Rachid Belhout qui a raté sa première sortie à la tête de l'ASO Chlef doit trouver cette fois une bonne tactique pour revenir au bercail au moins avec un point. Mais ce n'est pas vraiment évident face à un adversaire qui a débuté en force cette phase de poules, en allant imposer sa loi sur le terrain des Nigérians de Sunshine Stars (2-0), lors de la première journée. Le fait de disposer cette fois-ci de tout son effectif, met l'ASO dans de meilleures dispositions, comparativement à la première rencontre contre l'ESS, où les Chélifiens étaient amoindris de deux joueurs clés à savoir Samir Zaoui et Samir Zazou, absents pour suspension. Le retour de ces deux défenseurs est venu au bon moment où l'arrière garde algérienne devra subir tout le poids de la rencontre. « Je suis en possession de tous mes moyens et prêt pour pousser mes coéquipiers vers l'avant. Certes, notre mission sera très difficile face à un adversaire qui n'est pas à présenter, mais nous sommes déterminés à créer la surprise, et pourquoi pas refaire le coup de Kinshasa », confiait Zaoui, le capitaine de l'ASO avant le départ de son équipe vers la capitale tunisienne. L'aspect psychologique est très important dans ce genre de situations. Si le staff technique réussira cet aspect, les Chélifiens sont capables de rééditer le scénario du match contre les Congolais de Vita Club, quand ils avaient réussi, dans un tour précédent, à renverser la vapeur en damant le pion à leur adversaire chez lui (victoire 3-2), après s'être contentés d'un match nul à domicile à l'aller (1-1). Les Tunisois de l'entraîneur Nabil Maâloul, ne l'entendent certainement pas de cette oreille, et ne veulent sûrement pas rater cette opportunité à domicile pour confirmer leur ferme intention de remporter la Ligue des champions pour la deuxième fois d'affilée. Le report du départ vers l'étranger de leurs deux vedettes, Youcef Mssakni et Yannick N'djeng ainsi que la qualification de l'international algérien espoir, Youcef Belaili, traduit du reste, les ambitions de cette formation de jouer le titre. Par ailleurs, l'adversaire de l'ASO Chlef ne bénéficiera pas des services du milieu de terrain Majdi Traoui, qui a écopé d'un carton jaune contre Sunshine Stars, de même que le défenseur Walid Hicheri blessé, et qui vient d'être opéré d'une appendicite. Le rendez-vous de Tunis pour lequel 15.000 tickets ont été mis en vente s'annonce très difficile pour le représentant algérien mais pas aussi impossible.
Le représentant algérien qui se trouve depuis lundi passé dans la capitale tunisienne, n'a d'autre alternative que de gagner cette rencontre. Une chose est sûre, les Chélifiens n'auront pas la tâche facile devant le détenteur du trophée. Un défi qui n'est pas aussi facile à relever selon la plupart des spécialistes. Le seul représentant algérien dans cette prestigieuse compétition continentale est conscient de la tâche qui l'attend demain. Rachid Belhout qui a raté sa première sortie à la tête de l'ASO Chlef doit trouver cette fois une bonne tactique pour revenir au bercail au moins avec un point. Mais ce n'est pas vraiment évident face à un adversaire qui a débuté en force cette phase de poules, en allant imposer sa loi sur le terrain des Nigérians de Sunshine Stars (2-0), lors de la première journée. Le fait de disposer cette fois-ci de tout son effectif, met l'ASO dans de meilleures dispositions, comparativement à la première rencontre contre l'ESS, où les Chélifiens étaient amoindris de deux joueurs clés à savoir Samir Zaoui et Samir Zazou, absents pour suspension. Le retour de ces deux défenseurs est venu au bon moment où l'arrière garde algérienne devra subir tout le poids de la rencontre. « Je suis en possession de tous mes moyens et prêt pour pousser mes coéquipiers vers l'avant. Certes, notre mission sera très difficile face à un adversaire qui n'est pas à présenter, mais nous sommes déterminés à créer la surprise, et pourquoi pas refaire le coup de Kinshasa », confiait Zaoui, le capitaine de l'ASO avant le départ de son équipe vers la capitale tunisienne. L'aspect psychologique est très important dans ce genre de situations. Si le staff technique réussira cet aspect, les Chélifiens sont capables de rééditer le scénario du match contre les Congolais de Vita Club, quand ils avaient réussi, dans un tour précédent, à renverser la vapeur en damant le pion à leur adversaire chez lui (victoire 3-2), après s'être contentés d'un match nul à domicile à l'aller (1-1). Les Tunisois de l'entraîneur Nabil Maâloul, ne l'entendent certainement pas de cette oreille, et ne veulent sûrement pas rater cette opportunité à domicile pour confirmer leur ferme intention de remporter la Ligue des champions pour la deuxième fois d'affilée. Le report du départ vers l'étranger de leurs deux vedettes, Youcef Mssakni et Yannick N'djeng ainsi que la qualification de l'international algérien espoir, Youcef Belaili, traduit du reste, les ambitions de cette formation de jouer le titre. Par ailleurs, l'adversaire de l'ASO Chlef ne bénéficiera pas des services du milieu de terrain Majdi Traoui, qui a écopé d'un carton jaune contre Sunshine Stars, de même que le défenseur Walid Hicheri blessé, et qui vient d'être opéré d'une appendicite. Le rendez-vous de Tunis pour lequel 15.000 tickets ont été mis en vente s'annonce très difficile pour le représentant algérien mais pas aussi impossible.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)