Algérie

80 millions de dinars pour la réalisation et la rénovation de puits pastoraux

80 millions de dinars pour la réalisation et la rénovation de puits pastoraux
Une enveloppe de 80 millions de dinars a été réservée à la réalisation et la rénovation de plusieurs puits pastoraux, à travers la wilaya de Tindouf, dans le cadre du programme quinquennal 2015-2019, a-t-on appris hier de la direction des ressources en eau de la wilaya. Un montant de 50 millions DA a été réservé à la réalisation de nouveaux puits pastoraux à travers les communes d'Oum Laâssel et Tindouf, pour répondre à la demande formulées, via la Chambre de l'agriculture, par les éleveurs et agriculteurs, a révélé le chef de service de l'irrigation agricole auprès de la direction du secteur. Hama Bilel a ajouté qu'une opération a été retenue dans le même programme pour la rénovation et la réhabilitation de la plupart des puits pastoraux à travers 9 zones pastorales situées à travers le territoire de la wilaya, pour un coût de 30 millions DA. Ces deux opérations vont permettre de couvrir les manques relevés à travers ces régions pastorales par les agriculteurs et les éleveurs. Selon la même source, plusieurs projets seront réalisés dans le même cadre, à travers les plans communaux de développement ( PCD), dont un projet concernant la réhabilitation et la rénovation de 10 puits pastoraux dans les zones de Lakehal et Chenachène (commune de Tindouf), pour répondre aux doléances des habitants. Au niveau de la commune d'Oum-Laâssel (170 km au nord de Tindouf), la commission technique, composée de cadres des directions des ressources en eau et des services agricoles, va commencer à recueillir et réunir toutes les demandes des habitants de la région en matière de mobilisation de la ressource hydrique pour les prendre en charge avant la fin de l'été, a signalé le même responsable. L'activité pastorale est la plus répandue dans la wilaya, où le cheptel camelin est passé de 37.900 têtes en 2010 à 42.000 têtes cette année, soit une augmentation de 4.100 têtes, selon les statistiques de la direction des services agricoles de la wilaya. Sur la même période, le cheptel caprin a atteint les 53.900 têtes avec une augmentation de 4.360 têtes, alors que l'effectif des ovins a atteint les 24.100 têtes, avec une augmentation de 2.200 têtes.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)