Algérie

456 milliards de cts pour l’aménagement de la partie est de la wilaya

Routes, chemins et autres équipements seront livrés en 2008 Pour mener à bien les travaux d’aménagement urbains prévus dans la partie est de la ville d’Oran, la direction d’Urbanisme et de la Construction leur consacre 456 milliards de centimes. Selon nos sources, la direction du logement et des équipements publics, l’Algérienne des eaux ainsi que la Sonelgaz seront associées à la réalisation de l’important projet. On apprend aussi que le lancement des travaux de réalisation de 4400 logements par la direction des équipements publics à Akid Lotfi sera suivi, le mois de mars prochain, par l’entame d’autres travaux confiés à la direction de la construction. Concernant toujours la construction, nos interlocuteurs déclarent que 300 millions de dinars sont destinés à accélérer le rythme des travaux d’aménagement sur les cinq sites retenus dans les communes d’ES-Sénia, Oued Tlelat, Boutlelis, Gdyel et la zone de Kharrouba dans la commune de Hassi Bounif qui a, d’autre part, bénéficié d’une aide de la Banque mondiale consentie dans le cadre de la résorption de l’habitat précaire et que cet argent a servi à rattraper les insuffisances relevées dans ces sites. Dans ce même cadre, on signale qu’une somme de 140 milliards de centimes est destinée aux travaux de réhabilitation des axes et voies de communication de la commune de Bir Djir. De même, cette enveloppe servira aussi à la réalisation, dans une première phase, de bretelles au niveau de la route menant au pole universitaire et au secteur urbain El-Menzeh. Un avis d’appel d’offres est également prévu la réalisation de la route de 1,100 km devant renforcer Canastel et qui devra être également livrée l’année prochaine. En parallèle des différents projets devant être réalisés dans la zone est de la ville d’Oran, 8 km de routes seront prêts au cours du premier trimestre 2008. Une fois ces travaux terminés, des équipements de proximité ainsi qu’une campagne de boisement sont programmés. Concernant la zone devant être aménagée, nos sources assurent qu’elle s’étendra sur 700 hectares près du 4e périphérique et que c’est la DLEP qui réalisera les travaux préliminaires. L’opération ne concernant pas que la ville d’Oran, elle touchera aussi selon les priorités, les communes limitrophes. On signale que deux communes par daïra bénéficieront de travaux de réhabilitation et que le lancement des travaux se fera dans ces communes, dont Bir Djir, Es-Sénia et Messerghin. D’autre part, concernant l’expérience pilote de réhabilitation de Haï Khemisti, on estime que l’opération a échoué du fait qu’elle n’a pas entraîné l’adhésion des citoyens en tant que premiers concernés par le projet réalisé par la direction de la construction et qui a coûté la somme 4,3 milliards de centimes. On rappelle que cette opération devait être généralisée aux différents groupements urbains dont Sidi El-Bachir et Aïn Beïda. Enfin, nos sources précisent que les travaux projetés toucheront 304 sites, soit les 2/3 de la population d’Oran. Aïd A.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)