Algérie

Mercato hivernal: Dix clubs interdits de recrutement

? Le président de la Ligue de football profession nel, Abdelkrim Medouar, a indiqué que dix clubs sont interdits de recrutement durant le mercato hivernal. Il s'agit de clubs dont les dettes dépassent le seuil de 10 millions DA (un milliard de centimes), précisant que le club le plus endetté est le CR Belouizdad. Medouar a ainsi lancé un appel aux clubs afin de régler toutes les dettes de leurs anciens joueurs et éviter à la LFP ce qu'elle avait vécu au début de cette saison. Dans ce contexte, Medouar a avoué qu'il ne s'est jamais senti comme président de Ligue car il a passé tout son temps, depuis l'élection de nouvelle LFP en juillet dernier, à régler les faux problèmes et à répondre aux déclarations incendiaires de certains dirigeants et présidents de clubs. Le président de la LFP appréhende le mercato hivernal en raison des litiges avec les clubs. Il a ainsi estimé que certaines parties «ont profité de cette situation pour pêcher dans les eaux troubles». Medouar a banalisé tous les malheureux événements ayant secoué la LFP, précisant à ce titre que la convention FAF-LFP a toujours existé et les deux instances fonctionnaient sur la base de l'ancienne convention signée au temps de l'ex-président de la Ligue, Mahfoud Kerbadj. Pour ce qui est des présidents de la JSK et de l'USMAn, reçus par le président de la FAF Kheireddine Zetchi, Medouar a estimé que «c'est tout à fait banal et ordinaire». «Zetchi a le droit de recevoir les dirigeants de football au siège de la FAF ou ailleurs comme c'est mon cas, je reçois les présidents de clubs à la LFP et en dehors de la LFP», a déclaré Medouar. Enchainant sur les déclarations du président de la JSK et de l'USMAn concernant le recours à la FIFA, il a estimé que «tout cela n'est que du vent», précisant que «certaines parties ont profité de la situation pour amplifier et connoter les déclarations des uns et des autres».Dans le même contexte et évoquant la situation de l'USMAn, Medouar a fait savoir que «tout rentrera dans l'ordre dans les prochains jours», faisant allusion au règlement de la crise au sein de cette équipe grâce à l'intervention des gens de la ville de Annaba. Pour ce qui est du championnat, Medouar s'est «félicité» de la gestion de la compétition et a affirmé que la fin du championnat interviendra à la première semaine du mois de mai afin de permettre à l'équipe nationale de se préparer à la phase finale de la CAN, prévue en juin 2019.
Au sujet de l'arbitrage, Medouar a fait sienne la déclaration du président de la FAF qui s'est dit «non satisfait de l'arbitrage». Medouar a rappelé que Zetchi a affirmé que chaque arbitre qui fautera sera écarté de l'arbitrage.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)