Algérie

Médias. El Watan et New York Times, sujet d?une thèse de magistère

Le quotidien El Watan a fait objet d?une thèse de magistère soutenue, jeudi dernier, par notre confrère Saïd Gada au département d?anglais de l?université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou. A travers cette thèse, qui est une étude comparative entre le quotidien algérien El Watan et le quotidien américain New York Times, ayant eu pour thème « La presse américaine et la presse algérienne, son histoire et ses thèmes majeurs », l?auteur a soulevé un nombre de similitudes entre les deux quotidiens. En premier lieu, il évoquera la censure qu?a eu à affronter El Watan au même titre que le New York Times. Le point commun entre les deux publications, à cet égard, réside dans le fait que « la Maison-Blanche avait tenté d?empêcher le New York Times de publier l?affaire de Watergate en 1974, alors qu?El Watan a été suspendu en 1998 après la publication de l?affaire Bensaâd », avant de conclure que « des journalistes des deux quotidiens ont fait de la prison ». Le deuxième point de similitude, selon l?auteur, est relatif à l?influence des deux publications sur l?évolution de la situation politique dans leurs pays respectifs. « Les deux quotidiens ont été à l?origine de la démission de responsables de la Présidence dans les deux pays, après des révélations d?abus de pouvoirs et de scandales divers. » L?étude consacre aussi un chapitre à la couverture médiatique faite par le New York Times à la réélection de Bouteflika et celle d?El Watan de la réélection de George Bush en 2004. Et sur ce point, l?auteur révèle qu?au moment où El Watan a consacré des dossiers entiers et, maintes fois, sa une pour la réélection de l?homme fort de la Maison-Blanche, le New York Times n?a traité la réélection de Bouteflika que dans deux articles. Une réélection que le quotidien américain a saluée alors qu?El Watan n?a pas caché sa déception suite à la réélection de Bush.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)