Algérie

MCS 3 - MSPB 1 : Trois coups de tête décisifs

Stade du 13 Avril 1958 (Saïda). Arbitrage : Himoudi, Omari et Bouhassoune. Buts : Bouhafs (4'), Belahouel (39') et Dampha (51') MCS. Besbes (56' CSC). Averts. : Belahouel, Besbes, Maïchi, Bouhafs, Seddik (MCS). Belaoudi, Medour (MSPB)MCS : Ouaddah, Belahouel, Besbes, Maïchi, Foussini, Moumen, Derrar (Harkas 63'), Dampha (Haddad 52'), Bouhafs, Ould Téguidi (Hamdoune 79'), Seddik Entr. : MechicheMSPB : Boultif, Amrane (Belaoudi 21'), Reziouk, Loukili, Younes, Benmokrane (Boulanseur 65'), Sidibé (Bendebkha 50'), Medour, Ziad, Bouaraba, Bourrous Entr. : Boughrara Dès l'entame du match opposant le MC Saïda à l'équipe visiteuse, le MSP Batna, les poulains de Mechiche se ruèrent à l'attaque et dès la 4' de jeu, Ould Teguidi drible un défenseur et sert une jolie balle en l'air qui trouva la tête de l'attaquant Bouhafs qui inscrit le premier but. Les visiteurs tentèrent d'égaliser, mais leurs tentatives furent vaines. Le MC Saïda qui a opté pour l'attaque à outrance par le trio Ould Teguidi, Bouhafs et Seddik arriva à corser l'addition à la 39', suite à un coup franc du redoutable Ould Teguidi et que le défenseur Belahouel bien placé reprit de la tête, trompant le portier Boultif. A la 46' de jeu, Belatoui faillit réduire la marque, n'était le réflexe du gardien Ouaddah qui sauva ses bois. Après la pause-citron, les locaux adoptèrent le même système de jeu et arrivèrent à inscrire un troisième but à la 51' par Dampha, sur un retrait de l'attaquant Bouhafs. Les visiteurs entamèrent plusieurs incursions et purent réduire la marque à la 56' sur une balle repoussée par le gardien Ouaddah qui ricocha sur le défenseur Saïdi et atterrit dans les filets du portier battu. Encouragés par ce premier but, les visiteurs dominèrent tout le reste de la rencontre devant une défense saïdie bien renforcée pour préserver le score et qui de temps à autre opèrait par des contre attaques. Et c'est sur le score de 3 buts à 1 que s'acheva cette rencontre permettant au MC Saïda de garder l'espoir d'assurer son maintien.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)