Algérie

MC Oran - Alors que Chérif El Ouazzani a définitivement jeté l’éponge

La piste Medjadj Mohamed Nadjib se précise La séance d’entraînement d’hier, qui s’est déroulée au complexe sportif «Ahmed Zabana», a été marquée par l’absence de l’entraîneur en chef, Si Tahar Chérif El Ouzzani qui a ainsi confirmé ses intentions de vouloir quitter la barre technique du Mouloudia. Ce dernier, qui a menacé jeudi, de jeter l’éponge, n’a pas attendu longtemps pour se décider. Apparemment, il est dit que la «guigne» n’est pas près de lâcher le Mouloudia d’Oran cette année, sachant que le club a rétrogradé en seconde division et que l’équipe est vraiment en retard dans sa préparation. Il faut dire que l’entraîneur Chérif El Ouazzani n’a pas trop apprécié le fait qu’il soit séparé de son adjoint Meguenni Fayçal, avec lequel il a fait les beaux jours de l’OM Arzew. Du côté du président, Kacem Elimam mise beaucoup sur la stabilité du groupe mais estime que lui aussi et en tant que «boss» a ses propres conditions. Cela n’est pas du goût de Chérif El Ouazzani qui ne veut surtout pas être un «bouche trou» au Mouloudia en attendant que la direction ne trouve un nouvel entraîneur. D’ailleurs, et sauf retournement de situation, Chérif El Ouazzani ne reprendra pas ses fonctions puisque hier, en fin d’après midi, Kacem Elimam s’est entretenu avec Medjadj Mohamed Nadjib, le très probable nouvel entraîneur du Mouloudia d’Oran. D’autre part, Sebbah Benyagoub qui devait renforcer la barre technique, n’a toujours pas entamé le travail. Selon ses proches, ce dernier hésite encore à revenir au Mouloudia vu la confusion qui y règne. Pour ce qui est de l’effectif, les joueurs se sont entraînés hier matin, et c’est Arafat Mezouar qui a pris l’initiative d’organiser quelques exercices, en présence notamment du gardien de but Mezaïr Hichem qui a participé à sa première séance d’entraînement. G. M.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)