Algérie

MC Oran

Une reprise mouvementée Prévue initialement au stade «Zabana» puis à la forêt de M’Sila, c’est finalement le stade communal de Bir El-Djir qui a été choisi pour l’entame de la préparation de l’exercice qui s’annonce. La reprise a été, quelque peu, perturbée par l’absence de quelques joueurs à l’instar de Hamidi, Rekkab, Berradja et Serradj, lesquels ne sont pas près de rempiler avec le Mouloudia, même si Seddik Bradja a semble-t-il opté pour le CR Belouizdad. A la question et si Fahem Bouazza restait, il n’en demeure pas moins que l’offre alléchante émanant de l’Entente de Sétif et de la Jeunesse de Kabylie risque de peser dans la balance et Djebbari aura-t-il les moyens financiers nécessaires pour dissuader le joueur ? Impossible pour le président du MCO de renchérir et d’être à niveau avec Serrar et Hannachi. Dans un autre registre, l’entraîneur Cherif El-Ouazzani et son adjoint Meguenni Faycal ne veulent plus entendre parler de la reprise sans l’ensemble de l’effectif y compris les nouvelles recrues telles que Mezaïr, Chehloul et Mezouar. Quant au programme de préparation concocté par l’entraîneur mouloudéen, il sera scindé en deux périodes, la première à Oran, à partir de la semaine prochaine et la seconde au Maroc, à partir de la mi-juillet durant laquelle les coéquipiers de Sebbah livreront quelques rencontres amicales à Rabat pour parachever le stage en altitude sur les hauteurs de la ville d’Ifrane. B. Louacini
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)