Algérie

MC El-Bayadh - Tounsi Mohamed (président)


«On a trouvé une anarchie totale» Considérant que la quatorzième place qu’occupe le Mouloudia d’El-Bayadh au classement général, est synonyme de relégation, on peut dire que la formation joue sa survie en division Inter-Régions. Hormis trois ou quatre bons résultats, le reste du parcours est en dents de scie avec seulement dix points en quatorze journées, soit à une journée de la fin de la phase aller. Grosso modo, une situation déplorable que vit le MCEB. Le président, nouvellement élu, en l’occurrence M. Tounsi Mohamed nous en parle : «C’est une anarchie totale qu’on a trouvée à notre arrivée. Un manque de discipline sur tous les plans, individuel et collectif, absences de joueurs aux entraînements, entre autres. Pour y remédier, il y a eu d’abord, l’installation d’un directoire dirigé par le docteur Amarni Mohamed à la tête d’un comité qui a fait un passage honorable quand l’équipe jouait en Nationale «Une», en 2000». A son élection, en tant que président de section, M. Tounsi Mohamed maintient le même groupe de joueurs, l’encadrement technique et renouvela sa confiance à l’entraîneur, M. Cherifi Abdelkader. Et notre interlocuteur de poursuivre : «On est arrivé à instaurer le plus important dans le groupe à savoir la discipline générale, le respect des horaires et du programme des entraînements et faire un effort, côté financier, sachant qu’aucune subvention n’est venue de nulle part. On attend la concrétisation des promesses de nos autorités locales, quoique pour moi, avec l’expérience acquise, le côté financier n’influe pas sur celui de la discipline». Au sujet de l’effectif, le coach Cherifi Abdelkader qu’on a contacté à l’issue de la défaite face au Hillel d’El-Bordj, nous confia : «Les compartiments de l’entre jeu et de l’attaque nous font énormément défaut. On profitera de la période du mercato pour les renforcer».
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)