Algérie

Mascarade


Ily a une grande admiration pour les démocraties européennes. Leurs déclarations courageusesmaintes fois rappelées à propos de la défense des droits de l'homme dans lemonde sont particulièrement appréciées. Chacun a eu à vérifier l'intransigeancede leurs positions touchant la question du Darfour. Ils n'ont cessé de se ruercontre le Soudan, l'accusant de génocide et lui imposant des sanctionséconomiques, appelant même à une intervention militaire urgente de la«communauté internationale». Plus récemment, la prochaine tenue des jeuxOlympiques en Chine a mis le problème du Tibet sous les feux de l'actualitéinternationale. Les Occidentaux se sont rappelés brusquement qu'il y avait unpetit peuple qui souffrait sous la domination implacable du géant asiatique. Beaucoupont appelé au boycott des jeux, si Pékin ne desserrait pas l'étau sur le paysdes moines bouddhistes, en lui accordant plus de libertés et en arrêtant larépression sanglante dont sont victimes les opposants au régime. Un tapagemédiatique d'une extrême violence est en train d'être orchestré pour empêcherla flamme olympique d'arriver à destination. Pour stigmatiser la Chine, certains médias ontmême fait ressurgir le spectre du péril jaune.Lacapitale française a organisé il y a quelques semaines le Salon internationaldu livre, placé sous l'égide du soixantième anniversaire de la créationd'Israël dont le chef de l'Etat a été l'hôte officiel. Des pays etpersonnalités arabes ont boycotté cette manifestation pour protester contre lesviolations des droits de l'homme et les massacres commis quotidiennement parIsraël contre les Palestiniens. Cette position tout à fait justifiée eu égardaux assassinats ouvertement revendiqués par l'Etat hébreu sous le regard complaisantde l'Occident, a soulevé en Europe et particulièrement en France une levée deboucliers d'une rare violence. Les Arabes ont été accusés du crime sacrilège deprise en otage de la culture, d'instrumentaliser l'Art au profit de manoeuvresbassement politiciennes, alors que le président israélien était reçu en grandepompe dans ce salon et a prononcé un discours plein de mépris pour les Arabes.D'uncôté, on n'hésite pas à se servir des jeux Olympiques pour s'ingérer dans desproblèmes internes à la Chine,de l'autre, on crie au scandale lorsque les Arabes décident de pas assister àune manifestation où tous les honneurs officiels sont rendus à un Etat quicontinue de commettre les pires exactions contre le peuple palestinien. Parailleurs, la détention arbitraire et indéfinie par les USA de civils àGuantanamo, au mépris du droit international, n'a guère ému à ce jour cesbraves défenseurs des droits de l'homme qui s'agitent comme des pantins pourexiger des sanctions contre la Chine.Cesexemples frappants suffisent à démasquer la mascarade de l'Occident, ôtant toutcrédit aux déclarations sélectives qui fustigent la violation des droits del'homme en Chine, tout en faisant le black-out sur la situation dramatique enPalestine, où les morts se comptent par centaines. Il est vrai que laformidable puissance économique de l'Empire du Milieu ne pèse guère face àl'incroyable pouvoir de l'Etat hébreu qui a sous son emprise les mass mediamajeurs qui font et défont l'information dans le monde et orientent lesopinions publiques en faveur d'Israël.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)