Algérie

Mascara


Un automobiliste assassiné à Douar Arouba Le douar Arouba, dans les environs d’El Keurt non loin du tronçon Mascara–Bouhanifia, fait encore parler de lui et cette fois-ci suite à un drame. Il est vrai que ce lieu, situé dans un contexte géographiquement dangereux et dont la piste sert parfois «aux villégiatures» en même temps que de passage pour les riverains, selon la protection civile, a pris la réputation de douar à problèmes. Il ne se passe, en effet, pas un mois sans qu’une agression n’y soit perpétrée et signalée. Dans un passé récent, plusieurs bandes encagoulées et armées y ont été arrêtées pour avoir terrorisé, battu, volé, violé, humilié des citoyens. Hier soir, à 17h30, gendarmerie et protection civile ont été avisées de la présence du cadavre d’un homme paraissant âgé de 35 ans gisant dans une mare de sang près de sa voiture, une Peugeot de type 106. D’après les informations recueillies et les recoupements, cet automobiliste a été intercepté dans cette piste par un groupe d’individus dont le nombre reste à déterminer. Il aurait été sommé de laisser son véhicule, mais devant son refus et sa résistance il recevra plusieurs coups de couteau à l’abdomen et aux membres jusqu’à la mort. La fin tragique de l’homme a dissuadé ses agresseurs à ne pas s’emparer du véhicule qu’ils abandonnèrent sur les lieux de leur abominable crime. La protection civile a évacué le corps sur l’hôpital. Une enquête est actuellement menée par la gendarmerie pour découvrir les assassins.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)