Algérie

Manque de fonds documentaires à la bibliothèque de Draâ Ben Khedda


Inauguré par le représentant du Fonds des Nations unies en Algérie (Unicef), et le P/APC de Draâ Ben Khedda, le 2 mai 2006, l?espace des non-voyants de la bibliothèque communale, manque énormément de fonds documentaires (livres en braille, enregistrements sonores, etc.), il ne dispose que de 24 livres. Après d?énormes efforts, les membres de l?Association de wilaya de communication et de l?information pour les personnes handicapées (Awicipha) ont pu arracher cet espace tant souhaité par cette frange, souvent abandonnée de la société. Il a été aménagé (pose du parquet et faux plafond), grâce au sponsor d?une entreprise privée. « On veut bien avoir d?autres espaces dans toutes les bibliothèques communales de la wilaya. On pourra ainsi créer un forum de lecteurs en procédant à la programmation des formations dans ce domaine », nous dira le président de l?Awicipha. Cette association, créée en janvier 2006, a signé un contrat de partenariat avec l?Unicef, de 5 ans, le 8 juin 2006, intitulé Ville amie des enfants (plus de 800 villes du monde entier sont signataires du projet), pour la protection et la défense des droits des enfants (valides et invalides). Elle n?a reçu, jusqu?à présent, aucun sou de la part des pouvoirs publics. L?Awicipha a également d?autres partenaires entre autres la fondation allemande Friedrich Ebert et l?association française de Montpellier Wassila 58. Le nombre des personnes handicapées, toutes catégories confondues dans la wilaya de Tizi Ouzou, est estimé, selon un membre de l?association, à plus de 78 000.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)