Algérie - A la une

Malgré de nombreuses protestations Le gouvernement grec ferme la télévision publique


Malgré de nombreuses protestations Le gouvernement grec ferme la télévision publique
La Télévision publique grecque (ERT) a cessé brutalement d'émettre, mardi soir, pour cause "d'absence de transparence et de dépenses incroyables", a déclaré le porte-parole du gouvernement grec, Simos Kedikoglou. Cette nouvelle, très mal accueillie par les téléspectateurs et les journalistes, a été annoncée sans préavis, alors que les chefs de file de la troïka des créanciers de la Grèce (UE-BCE-FMI) sont à Athènes. La Télévision publique grecque (ERT), composée de trois chaînes, appartient à plusieurs organismes d'Etat qui devaient être restructurés ou fusionnés, pour cause d'austérité et selon le mémorandum signé entre la Grèce et ses bailleurs de fonds.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)