Algérie

MAISON DE JEUNES D?HYDRA


La bouffée d?oxygène Les enfants de la maison de jeunes d?Hydra visiteront, demain 5 juillet, l?Amirauté d?Alger. Une initiative louable qui intervient à l?occasion du 42e anniversiare de l?indépendance de notre pays. Elle est rendue possible grâce au concours de plusieurs intervenants, entre autres l?APC. Les « enfants » auront droit à un exposé sur la guerre de Libération ainsi que sur la marine nationale à travers l?histoire. Ils pourront aussi se balader à bord d?une embarcation. Ce n?est pas la première fois que cette maison de jeunes organise ce genre d?initiatives. Le 1er juin dernier, à l?occasion de la Journée mondiale de l?enfance, des groupes de bambins ont été reçus à l?Assemblée populaire nationale (APN), à la Commission nationale consultative des droits de l?homme et au musée de la Protection civile, situé à Hydra. A l?APN, les jeunots ont assisté à une plénière puis ont partagé un déjeuner avec des députés. Un rôle à jouer Inaugurée en 1995 par Sid Ali Lebib, alors ministre de la Jeunesse et des Sports, la maison de jeunes d?Hydra, située au quartier Henry Sellier, est, aujourd?hui, un lieu très fréquenté. Chaque soir depuis le début de l?Euro 2004, des jeunes et moins jeunes se regroupent à l?intérieur de cet établissement pour suivre les matchs de foot. Zizou et l?équipe de France éliminés, les Tchèques étaient devenus un très bon sujet de discussion avant leur élimination. La balle ronde est devenue une intéressante attraction pour les jeunes du quartier. D?autres, moins branchés « foot », trouvent du plaisir à naviguer sur les sites Internet. Le « chat », outil indispensable pour les dragueurs et les amoureux, semble attirer un nombre important d?adhérents et de « visiteurs » de la nuit. D?une superficie de 250 m2, cette ancienne salle de prière, « reconvertie » par la suite en dispensaire, est en fait un hall d?entrée d?un HLM (l?immeuble A du quartier). La maison de jeunes comporte un espace accueil, télévision et projection, une administration, un espace Internet, une cellule d?écoute jeunes composée d?un psychologue, d?un médecin et d?un dentiste. Dotée d?une ligne spécialisée, elle répond aux inquiétudes et questionnements des jeunes et des parents. Selon Mme Boudina, directrice de l?établissement, l?échec scolaire, la toxicomanie et la délinquance sont autant de sujets traités par l?association. Composé de jeunes éducateurs et éducatrices spécialisés, de vacataires spécialisés en informatique et en infographie, le personnel pédagogique s?attelle à l?élaboration d?un programme d?action riche en activités culturelles et scientifiques. Il veille et apporte un soutien et information dans différents domaines. Comme projets, la directrice vise à développer et à promouvoir certaines disciplines et activités qui favorisent chez nos jeunes l?esprit, l?échange d?idées et le concept de loisir, tels la pétanque, le billard, les tournois interquartiers, les randonnées à vélo ainsi que certaines activités artistiques très prisées par la jeunesse. L?exiguïté des lieux reste un sérieux handicap pour cette maison de jeunes où la direction trouve des difficultés à promouvoir certaines disciplines (photographie, labo photo...) RCH : Une équipe, des ambitions C?est un certain 25 juin 1997 que le Racing Club Hydra (RCH) a été créé par une poignée de sportifs ayant acquis de l?expérience dans le domaine du foot à Hydra. Equipe très ambitieuse, constituée de jeunes footballeurs, le RCH vient d?accéder en division d?honneur. Cet objectif s?est réalisé avec le concours de Samir Ferhat, le président du club, et M?barek Boussadia, entraîneur de l?équipe, mais aussi et surtout avec le sponsoring et l?aide du nouvel exécutif communal. Avec la disparition de tous les espaces de jeux (Z?bila, Batata, Goudron) et les terrains vagues, et les travaux entamés au niveau du stade communal, l?équipe s?entraîne au niveau du stade les Tourelles. Pour la préparation physique, les joueurs se regroupent au parc Olof Palme 
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)