Algérie - Revue de Presse

M?Sila



Le P/APC dans le collimateur C?est un véritable réquisitoire qui a été dressé contre le président de l?APC par le groupe d?élus FLN de l?APC de M?sila lors de la réunion d?évaluation de la gestion des affaires de la commune, durant les deux premières années de leur mandat à la tête de l?APC de M?sila. Réunion boudée par le président que d?aucuns ont appréhendé comme indice révélateur du différend existant entre lui et les élus. Lequel serait, selon le PV du groupe d?élus FLN, à l?origine du bilan négatif durant la période écoulée. Le PV conçu en fait sous la forme d?une série de recommandations (27 points) avait tout l?air d?un ultimatum lancé au président de l?APC pour se resaisir par l?application des 27 points consignés dans le PV, et ce, dans un délai d?un mois, nous a-t-on indiqué. Il est reproché au président une série de griefs qui ont trait principalement à ses carences en matière de prise en charge des préoccupations des citoyens, envers lesquels il affiche indifférence et mépris ; il les évite systématiquement. Il est également explicité dans ce PV, les défaillance du président de l?APC en matière de transparence dans la gestion des finances de la commune, de concertation avec le potentiel humain au niveau de l?APC et de la ville et d?initiatives de toute nature. Cette situation n?a pas manqué d?engendrer un blocage systématique des organes de l?assemblée, que les rédacteurs du PV ont dénoncé avec véhémence. Chose qui a fait que le P/APC ne s?embarrasse plus , selon les dispositions du code de la commune, de présenter la situation globale de la commune devant l?assemblée, de réorganiser le service de l?état-civil pour l?amélioration des prestations, encore moins de redynamiser l?administration de la commune par la désignation d?un nouveau secrétaire général à la mesure d?une commune, siège de la wilaya. La levée de boucliers des élus FLN contre le P/APC, qui est lui-même de la même formation politique, semble refléter une certaine maturation de la crise, laquelle sévit au niveau de cette APC depuis fort longtemps et est entretenue par d?incessants tiraillements entre les élus FLN, qui ont confiné l?institution dans un immobilisme total. Tiraillements que les rédacteurs du PV attribuent à des personnes étrangères à l?institution, qui se sont arrogé le droit de décider des affaires de la commune. Signalons au passage que toutes nos tentatives pour joindre le P/APC sont restées vaines.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)