Algérie

Lumière sur lumière

Lumière sur lumière En vérité, Coré [Karoun] était du peuple de Moïse, mais il était empli de violence envers eux. Nous lui avions donné de trésors dont les clefs pesaient lourd à toute une bande de gens forts. Son peuple lui dit: «Ne te réjouis point. Car Allah n’aime pas les arrogants. Et recherche à travers ce qu’Allah t’a donné, la demeure dernière. Et n’oublie pas ta part en cette vie. Et sois bienfaisant comme Allah a été bienfaisant envers toi. Et ne recherche pas la corruption sur terre. Car Allah n’aime point les corrupteurs». Il dit: «C’est par une science que je possède que ceci m’est venu». Ne savait-il pas qu’avant lui Allah avait péri des générations supérieures à lui en force et plus riches en biens? Et les criminels ne seront pas interrogés sur leurs péchés». (Sourate al-Qasas, 76-78) Comme le verset mentionné ci-dessus suggère, Qarun a cru que ses trésors lui apporteraient du bien. Ainsi, il est devenu arrogant. Mais, finalement, il a souffert la grande déception. Comment les croyants considèrent leur richesse, d’autre part, diffère considérablement de la compréhension de Qarun. Pour un croyant, qui adhère au Coran, les possessions sont sans grande importance. Un croyant se conduit noblement ; son but dans cette vie n’est pas de posséder beaucoup plus d’argent. Un croyant consacre toute sa vie seulement à gagner le consentement d’Allah. Par conséquent, il dépense toute sa richesse pour Sa cause, et ne se laisse jamais saisir par les désirs égoïstes ; il aspire aux récompenses éternelles dans l’au-delà, et non pas aux avantages qui peut gagner dans ce monde. Allah promet le paradis aux croyants avec cette mentalité supérieure : Certes, Allah a acheté des croyants, leurs personnes et leurs biens en échange du paradis. Ils combattent dans le sentier d’Allah: ils tuent, et ils se font tuer. C’est une promesse authentique qu’Il a prise sur Lui-même dans la Thora, l’Evangile et le Coran. Et qui est plus fidèle qu’Allah à son engagement? Réjouissez-vous donc de l’échange que vous avez fait : Et c’est là le très grand succès. (Sourate at-Tawbah, 111)
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)