Algérie

Louisa Hanoune « pour un front national »


La secrétaire générale du Parti des travailleurs, Louisa Hanoune, a animé hier deux meetings de campagne pour les élections locales à Ighil Imoula et à Boghni (wilaya de Tizi Ouzou). Flanquée de gardes du corps et accompagnée d?un dispositif policier, la responsable du PT a été chaleureusement accueillie par une foule nombreuse dans la place du village. D?emblée, elle dira : « Je suis venue à Ighil Imoula pour commémorer le 51e anniversaire du 1er Novembre et non pas pour animer un meeting de campagne électorale. On est là, pour renouveler le serment de défendre la République et la souveraineté nationale. » Mme Hanoune a, en outre, indiqué que les candidats du PT n?ont pas besoin de développer des discours électoralistes, car « vous connaissez depuis des années les positions et le programme du PT », a-t-elle martelé en direction d?une assistance qui avait l?air d?apprécier son intervention. La responsable du PT a réitéré lors de cette rencontre de proximité les programmes de son parti concernant l?économie. Elle a dénoncé la privatisation des entreprises et des banques et s?attaque avec une rare virulence à la récente décision des pouvoirs publics de rattacher le corps de la police au ministère de la Défense nationale. « On est face au démantèlement de la fonction publique. Aujourd?hui, c?est la police, demain ce sera au tour des douanes et de l?éducation. » Dénonçant les auteurs de cette décision, elle s?écrie : « Attention, vous avez mis la main dans un engrenage qui vise à détruire l?Etat ! » Dans son discours, la secrétaire générale du PT a surtout évoqué la crise nationale de la décennie 1990 et la crise de Kabylie des années 2000. « Notre pays ne s?est pas écroulé. Il est grand temps pour que tous les Algériens, arabophones ou amazighophones, construisent ensemble le pays, main dans la main, dans le respect de l?égalité du statut de la langue arabe et amazighe. » Elle a lancé un appel aux Algériens et aux partis politiques pour constituer un front pour la défense et la préservation de la nation algérienne. Les contours de ce projet d?un front national ne sont pas encore cernés, nous a-t-elle avoué à la fin du meeting. Dans la ville de Boghni, la secrétaire générale du PT animé un rassemblement populaire dans la belle salle des fêtes privée La Kahina, où elle a soutenu les candidats aux élections prochaines. Un nombreux public l?a suivie et elle n?a pas caché son émotion devant un tel accueil.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)