Algérie

Ligue des champions d'Afrique

Ligue des champions d'Afrique
«A 180 minutes des poules, nous allons tout faire pour négocier à notre avantage cette première manche au Caire et repartir chez nous avec un résultat qui nous permettrait de garder le ticket qualificatif au dernier carré de cette prestigieuse compétition africaine.Le groupe est totalement concentré sur cet objectif même si notre adversaire est réputé dans ce genre de confrontation pour avoir remporté à cinq reprises le sacre. Pour sa deuxième année parmi l'élite, notre équipe a confirmé sa bonne santé. Nous avons éliminé de bonnes équipes lors des tours précédents. Le MOB a aussi des arguments à faire valoir. Le Zamalek ne nous fait pas peur et c'est sans complexe que nous allons aborder ce premier match avec la ferme détermination de préserver toutes nos chances de qualification au match retour chez nous devant notre public», a confié Yaya avant le départ des Crabes au Caire mercredi. Une déclaration qui renseigne sur l'excellent état d'esprit des hommes de Amrani, farouchement décidés à poursuivre encore l'aventure en ligue des champions. A la veille de ce premier match aller, attendu pour ce soir à 18h, au stade Petro-Sport, les Béjaouis affichent une grande envie de prendre l'ascendant au Caire même devant son adversaire du Zamalek. Réussir un bon résultat au Caire est l'unique mot d'ordre des Crabes. «C'est un challenge que l'ensemble des joueurs est décidé de relever. Le Zamalek ne nous fait pas peur. Nous avons jusque-là réussi à éliminer de bonnes équipes de Tunisie et du Ghana ; deux grands pays du football. Le groupe est hyper motivé et très concentré pour arracher le billet aux poules», a déclaré le meneur de jeu mobiste, Zahir Zerdab. Pour mener à bien cette mission, le staff technique s'est attelé au lendemain de son match de championnat face à l'ASMO à préparer son groupe pour affronter dans de très bonnes dispositions physiques et mentales cette confrontation du Caire. La victoire par un score fleuve de 5 à 1 devant les Oranais a apporté un peu plus de confiance aux camarades de Mebarakou qui se sont envolés au Caire avec un bon moral. En retrouvant ses joueurs lundi, Amrani s'est rapidement remis au boulot en consacrant les deux séances programmées lundi et mardi au travail de récupération avant de rallier à bord d'un vol régulier d'Air Algérie la capitale égyptienne dans la matinée. Sur place, les Mobistes, hébergés à l'Hôtel The Military se trouvant en plein centre-ville du Caire, disposent de trois jours pour peaufiner leur préparation en prévision de cette rude bataille. Amrani a surtout axé son travail sur le plan psychologique très important dans ce genre de rendez-vous.Amrani : «On ne se présentera pas en victime ”?»Le driver des Vert et Noir a également programmé des séances-visionnage pour mieux connaître les points forts et les points faibles de son adversaire. Dans la soirée d'hier, le MOB devait aussi effectuer une séance d'entraînement sur la pelouse du stade Petro-Sport à l'heure du match. «Le Zamalek reste un grand club. Son palmarès dans cette compétition qu'il a remportée cinq fois parle pour lui. C'est vrai que la rencontre s'annonce très difficile mais le MOB ne se présentera pas en victime expiatoire. Après ces deux premiers tours devant de bonnes équipes de Tunisie et du Ghana qui nous avons pu gagner, nous avons acquis un peu d'expérience pour aborder plus sereinement ce match aller face au Zamalek. Pour la préparation de l'équipe, elle n'a pas été spéciale. J'ai plus axé mon travail sur la récupération et le plan psychologique très importants. Au Caire, trois jours sont suffisants pour peaufiner la préparation. La grande concentration et l'envie de gagner, observées tout au long de la préparation chez mes joueurs est de bon augure pour réaliser un résultat positif lors de cette première manche et confirmer au retour en empochant le ticket qualificatif aux poules. L'enjeu de ce rendez-vous constitue une grande source de motivation pour mes joueurs qui me laisse confiant en l'issue de ce dernier tour qualificatif», a souligné Amrani dans une intervention hier, vendredi. Du côté du peuple Vert et Noir, la confiance est aussi totale en son équipe fétiche. Les fans des Crabes rencontrés à Béjaà'a se montrent optimistes pour ces premières 90 minutes au Caire avant la deuxième manche chez eux dans la capitale des Hammadites où les Vert et Noir promettent une grande fête pour saluer cette historique qualification aux poules de leur club, après seulement deux saisons parmi l'élite.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)