Algérie - Revue de Presse

Ligue arabe



Le consensus n?est plus exigé En vertu de l?amendement qui sera apporté à l?article 7 de la charte de la Ligue arabe, le consensus n?est exigé que pour l?accès ou l?expulsion d?un Etat de la ligue. C?est ce qu?a annoncé Amr Moussa, secrétaire général de cette organisation, avant-hier au Caire, dans un point de presse à l?issue de la tenue de la 123e session du conseil de la ligue. Selon l?APS qui a couvert l?événement, les ministres arabes des Affaires étrangères ont, à cette occasion, convenu de soumettre au sommet d?Alger, les 22 et 23 mars, trois projets importants. Cela concerne la création du Parlement arabe, le mécanisme d?exécution des décisions de la Ligue arabe et le mode de vote. La réunion du Caire a permis d?élaborer l?ordre du jour de ce sommet où figureront, également, les dossiers chauds relatifs à la situation en Palestine, au Liban, en Irak et à la crise du Darfour au Soudan. Notre ministre des Affaires étrangères, Abdelaziz Belkhadem, a déclaré, toujours selon l?APS, que la troïka arabe (Algérie, Tunisie et Bahreïn) chargée du dossier irakien a débattu un projet de décision, notamment les alinéas relatifs au dialogue national entre les différents courants politiques irakiens et les étapes politiques qui seront initiées à partir de la semaine prochaine. Cependant, l?ambassadeur d?Algérie au Caire et son délégué permanent à la ligue arabe, Abdelkader Hadjar, a exclu « l?éventualité d?inscrire la question syrienne à l?ordre du jour du sommet », précisant qu?elle sera toutefois « débattue et mentionnée dans le communiqué final », contrairement aux informations publiées par certains journaux égyptiens. Selon la même source, un rapport sur les activités de la ligue pour l?année 2004 et l?amorce de la restructuration de la ligue, l?amendement de certains articles de la charte et la participation des organisations de la société civile au conseil économique et social a été lu par Amr Moussa. Le projet de création d?une zone arabe de libre-échange, regroupant 18 pays et qui permettra la réduction des taxes douanières pouvant atteindre jusqu?à 100%, a fait l?objet d?une attention particulière. Au cours de cette réunion du Caire, la commission ministérielle arabe de suivi et d?action - issue du dernier Sommet arabe de Tunis - a élaboré un rapport sur les progrès enregistrés dans l?application des décisions prises précédemment à soumettre au Sommet d?Alger. Sur un autre plan, les chefs de la diplomatie de l?Union du Maghreb arabe (UMA) se sont réunis au Caire pour faire le point sur plusieurs questions régionales et internationales. Alors qu?avant-hier toujours, mais à Alger, un site Internet du Sommet arabe a été inauguré. Ce site Web, proposé par Algérie Télécom est conçu en trois langues (arabe, français, anglais).
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)