Algérie

LFW Oran - M. Mezzoug Djamel (directeur méthodologique)


«L’encadrement manque de diplômés» Cette saison 2006/2007, la Ligue de football de la wilaya d’Oran a eu la très louable initiative d’organiser des compétitions au profit des écoles de football mais surtout en touchant les trois catégories que sont les benjamins (U 13), les poussins(U 11) et les débutants (U 9). Si la première citée est programmée, chaque semaine, en jouant, à 9x9, par contre les deux autres le sont durant certains jours fériés et durant les vacances d’hiver, de printemps et d’été. Les poussins évoluent à 7x7 et les débutants à 5x5. Ainsi, et après observations relevées lors des journées compétitives, la direction et la commission des écoles de football ont, d’un commun accord, jugé qu’il était urgent, voire indispensable, de provoquer une journée pédagogique en direction de la cinquantaine de cadres entraîneurs des 50 écoles de football, affiliées à la Ligue. Finalement, c’est durant cette semaine que la journée sus-citée, s’est déroulée au siège de la LFWO en présence des responsables dont M. Tolba Yahia président de la commission des écoles, MM. Mebrek Ferhat, membre, Belhadef Bahri, Megherbi Hadj, P/CA et Mezzoug, directeur méthodologique de ligue (DML). Sollicité, ce dernier nous a accordé ce bref entretien : - M. Mezzoug, le motif de cette journée pédagogique ? - Lors des rencontres des challenges et du championnat, nous avons remarqué des situations de négligence totale pour des gamins de cet âge et, en tant que premiers responsables des écoles, nous avons convenu de dialoguer avec les entraîneurs. - Voulez-vous nous citer les principaux points du dialogue ? - D’abord, c’est une première prise de contact durant laquelle nous avons orienté nos invités vers les véritables objectifs de la formation des jeunes. Le rôle des entraîneurs, la prise en charge réelle des jeunes footballeurs, les méthodes à inculquer aux enfants, les différentes techniques de base et surtout et avant tout, la discipline, l’éducation générale, le fair-play et, bien sûr, le respect de l’adversaire. - Qu’avez-vous constaté ? - Que la majorité des encadreurs ne détient ni diplôme, ni stages, ni conditions préalables pouvant leur permettre de former cette base. - Des solutions seront-elles mises en œuvre ? - Dans un proche échéancier, il s’agira d’orienter les entraîneurs vers les stages, officiels, organisés à l’INFS/CJS de Aïn El-Türck, même pour les animateurs qui possèdent le niveau de 7ème année fondamentale. - Quoi de nouveau pour les programmes, vacances de printemps M. Mezzoug ? - La LFWO organisera un premier tournoi, national, pour les U 13, avec 16 clubs représentant les régions de l’Ouest, du Centre de l’Est et même du Sud. Durant quatre (04) jours, le stade «Benahmed» (ex-Choupôt) connaîtra une véritable fête footbalistique nationale des benjamins. Nous vous tiendrons informés dès le début mars, Inchallah. Merci à vous.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)