Algérie

Lexmark veut imprimer sa griffe

Lexmark veut imprimer sa griffe
Lexmark, spécialiste mondial de l'impression, a annoncé à Alger le lancement de Lexmark Algérie confirmant ainsi sa place de challenger ainsi que ses ambitions sur le marché algérien. En 17 années, il a obtenu la confiance des plus grandes entreprises et administrations dont Algérie Télécom, DGSN, le ministère de la justice et Naftal. L'Algérie est le premier marché de solutions d'impression au niveau de l'Afrique du Nord et le troisième en Afrique après l'Afrique du Sud et l'Egypte. Lionel Dumas, Directeur Maghreb et Tom Lexmark International Africa, estime 'les ventes en Algérie des imprimantes à 70 millions de dollars par an sans les consommables et les services associés. L'Algérie résiste assez bien à la crise avec une estimation de 3 % de croissance en 2009. Avant notre installation, on occupait la 4e position et on est passé en 2008 à la 3e position après Epson et Hp. Notre objectif est de devenir le 2e à long terme'. L'Algérie reste un marché au fort potentiel. Le marché de l'informatique est mature (prés de 173 000 imprimantes MFP vendues en 2008 au total). Ce marché est comparable à certains marchés d'Europe. Le taux de pénétration d'Internet est le deuxième au Maghreb (5,33 %) selon IDC. Lexmark a la volonté d'aider les entreprises à 'imprimer moins pour gagner plus'. Au lieu d'avoir une imprimante individuelle dans chaque bureau, il propose d'utiliser le partage d'imprimante en réseau pour alléger les coûts et l'utilisation de consommables. Lexmark a réalisé un chiffre d'affaires de 5 milliards de dollars en 2007. Ses produits sont vendus dans 150 pays.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)