Algérie

Les Verts se rachètent face au Maroc AFROBASKET 2013

Les Verts se rachètent face au Maroc AFROBASKET 2013
La bonne réaction des Algériens
Une rencontre qui s'est jouée devant un public très nombreux, et aussi retransmise en direct sur le petit écran.
La salle de Staouéli a abrité, mardi dernier, la seconde manche qui a mis aux prises le Cinq national algérien à son homologue marocain 48h seulement après le premier match remporté pour rappel par les Lions de l'Atlas (75-71 ap).
Une rencontre qui s'est jouée devant un public très nombreux, et aussi retransmise en direct sur le petit écran. Les Algériens qui avaient complètement raté le coche, lors de la première empoignade, et qui ont surtout paru très maladroits dans la majorité de leurs essais, notamment les tirs à 3 points, se devaient donc de montrer un meilleur visage.
Les coéquipiers de Réda Benzeguela, se devaient surtout de prendre leur revanche sur le Cinq Marocain qui s'était déplacé sans trois joueurs, habituellement présents dans le cinq majeur. Et contrairement à la première manche, l'EN messieurs s'est montrée moins maladroite dans ses essais, sans toutefois être en mesure de prendre réellement le large au score, au terme des deux premiers quarts-temps remportés par les Verts. Les coéquipiers de Kaouane allaient tout de même terminer la première mi-temps sur le score de 36-31.
Cependant, dès l'entame du troisième quart-temps, le Cinq visiteur réussissait coup sur coup plusieurs essais à 2 points, même si entre-temps, Djilali Canon, inscrivait en faveur des Verts un essai à 3 points. La rencontre allait prendre une nouvelle tournure, suite à un geste très déplacé, effectué par le joueur algérien sus-cité, à l'égard du public. Du coup, en guise de réaction au très malheureux geste dont a été l'auteur Canon, le public de Staouéli allait pendant un bon moment prendre cause pour les Lions de l'Atlas. Ces derniers, qui n'étaient pas apparus en réussite, allaient même prendre l'avantage au score durant le dernier quart-temps.
Mais les camarades de Harrat allaient réagir par orgueil, en reprenant l'avantage à la marque, notamment au cours des deux dernières minutes de la rencontre. Et alors que l'on se dirigeait vers une victoire des Verts qui semblait définitivement acquise à l'EN, le Cinq Marocain a failli rétablir le score, alors que le score était de 69-66, en faveur de son hôte du jour. Mais finalement, les Marocains n'ont réussi à inscrire que trois jets francs sur quatre, ratant de peu le même scénario qui avait obligé les deux équipes à recourir aux prolongations. Les Verts ont finalement remporté la seconde manche dans la douleur, et surtout sans aucun panache.
Une victoire très étriquée au score de l'EN messieurs, et qui a surtout laissé un profond sentiment de goût amer, aux yeux des nombreux présents. Concernant finalement ce tournoi qualificatif à la CAN 2013, prévu l'été prochain en Côte d'Ivoire, l'Algérie et le Maroc sont bel et bien qualifiés à l'Afro/Basket 2013, et il semblerait que la dernière circulaire en date émanant de la FIBA/Afrique, zone 1, est bien claire en la matière. La qualification des Verts et des Lions de l'Atlas à la prochaine CAN, nous a d'ailleurs été confirmée de vive voix par le commissaire au match, en l'occurrence l'Egyptien Chazli.
Concernant maintenant l'EN messieurs, ses deux dernières sorties face au Maroc, prouvent aujourd'hui de manière incontestable que beaucoup de choses sont à corriger au plus vite par le coach américain Sean Wallen Patrick. Et d'ici le mois d'août 2013, soit dans une année, certains joueurs de l'EN vont devoir à tout prix se montrer plus précis dans leurs essais, et non pas de continuer à multiplier indéfiniment autant de maladresses et de gâchis sous le panier adverse.
Il est surtout certain que cette dernière double confrontation algéro-marocaine, ne restera pas sans suites du côté de l'actuelle Fédération algérienne de basket-ball, et devra aussi donner à réfléchir du côté de la DTN.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)