Algérie

Les Verts dos au mur AFRO/BASKET 2013: CE SOIR À STAOUELI MAROC-ALGERIE

Les Verts dos au mur AFRO/BASKET 2013: CE SOIR À STAOUELI MAROC-ALGERIE
La 2e manche s'annonce des plus palpitantes à suivre, d'autant plus que le Cinq national n'aura pas droit au moindre faux pas.
Le tournoi qualificatif à la CAN 2013, prévu pour rappel dans une année en Côte d'Ivoire, s'achèvera donc aujourd'hui, avec le déroulement du match retour qui mettra aux prises les Fennecs aux Lions de l'Atlas, après la rencontre aller qui s'est déroulée avant-hier en fin de journée, et finalement remportée après prolongations par le Cinq marocain (75-71).
Une première rencontre qui s'était achevée au terme du temps réglementaire sur un score de parité très serré (64-64). Mais au cours de cette première manche, il faut avouer que le Cinq algérien est malheureusement passé à côté, notamment dans le domaine de l'efficacité, après avoir échoué une quinzaine de fois dans ses essais à 3 points.
Un manque de réussite devant le panier adverse qui s'est avéré fatal pour les coéquipiers de Djilali Canon et de Benzeguala, malgré le soutien d'une salle totalement acquise aux Verts. Le très nombreux public présent avant-hier à Staouéli, a d'ailleurs été très déçu par le rendement de l'Equipe nationale devant un adversaire marocain qui a su très intelligemment profiter souvent du manque de réussite flagrant de son hôte du jour. L'entraîneur marocain, Hassan Hachad, avait rapidement senti que les Verts paraissaient trop fébriles dans leurs tentatives à 3 points. Un terrible manque à gagner chez l'EN, très bien exploité par les Zangui, Najah, Zoubid et autres El Hassani.
En plus de leur imprécision sous le panier marocain, les Verts ont aussi paru souvent timorés sur le plan physique et surtout manquer de jus, notamment durant l'extra- time. Un manque de fraîcheur physique de la part des Fennecs que le coach américain Sean Wallen Patrick et l'actuel manager des Verts, en l'occurrence Faïd Bilal, ont certainement pris en compte.
Après avoir complètement raté sa première sortie face au Cinq marocain, l'EN va devoir à tout prix rectifier le tir ce soir. Les camarades de Kaouane sont désormais, dos au mur. Seule une victoire des Verts avec plus de quatre points au niveau du score final, permettra à la sélection algérienne d'arracher son ticket qualificatif à la prochaine phase finale continentale.
La participation à l'Afro/Basket 2013 est encore à la portée des Verts, mais à condition que ces derniers se rebiffent face aux Marocains. Il faudra que la sélection nationale soit réellement dans son jour et surtout, très précise cette fois dans ses essais.
Une manche retour qui se jouera aujourd'hui à Staouéli dans une atmosphère au cours de laquelle les Verts vont certainement jouer leur va-tout, face aux Lions de l'Atlas dont les nerfs seront une nouvelle fois, mis à rude épreuve. Le défi qui attend ce soir l'EN n'est nullement insurmontable, pour peu que les Verts retrouvent leur adresse.
Il faut simplement rappeler que l'EN messieurs a été absente aux deux dernières CAN en date, et l'éventualité d'une autre absence des Verts à la CAN 2013, pourrait constituer un sérieux échec du basket algérien à l'échelle africaine. En d'autres termes, les joueurs algériens seront réellement sous pression, mais compteront sur le soutien indéfectible du public de Staouéli pour renverser la vapeur en leur faveur.
Rappelons enfin que cette seconde manche algéro-marocaine, sera officiée comme lors du premier match, par Oussama El Dabagh (Egypte), Gueye Boubakar (Sénégal), et El Hamid Hamri (Libye).
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)