Algérie - Revue de Presse

Les opérateurs organisent leurs réseaux



Après avoir misé sur des campagnes publicitaires massives dans la presse écrite et audiovisuelle qui visent directement les jeunes, les trois opérateurs de la téléphonie mobile en Algérie tentent de mieux structurer leurs réseaux de vente. Mobilis, filiale d?Algérie Télécom, a conclu un partenariat avec Algérie Poste relatif à la distribution des produits de l?opérateur public (puces et cartes de recharge) dans les bureaux de poste. Ils sont commercialisés dans un réseau constitué de 3200 points de vente répartis sur l?ensemble des communes algériennes. Les abonnés post-paid de Mobilis ont déjà la possibilité de payer leurs factures dans les bureaux de poste. Djezzy, l?opérateur qui atteindra cette semaine trois millions d?abonnés, veut valoriser davantage son réseau de distribution. Il a invité, le 12 décembre, les représentants de 700 points de ventes de la région centre dans un grand hôtel d?Alger. Les plus méritants recevront des cadeaux en signe d?encouragement. Hassan Kabani, directeur général d?Orascom Télécom Algérie, a misé gros pour gagner des parts de marché : une publicité qui met en évidence un message de proximité et un réseau de distribution fiable. L?opérateur de téléphonie mobile Nedjma a dressé sa stratégie de croissance sur l?ouverture de dizaines de showrooms (boutiques) à Alger et dans d?autres régions du pays avec le même concept : espace vente, espace internet et café, organisation de conférences de presse et interviews des principaux responsables du groupe et la transformation des téléphones en véritables terminaux multimédias avec le lancement de services exclusifs (Message Photos, Nedjma Net, GPRS). Pour booster les ventes et dépasser les 120 000 abonnés, l?opérateur a décidé de lancer la nouvelle carte de recharge à 500 DA. Sylvie Scott, chargée du marketing, la présentera demain aux journalistes. Concernant les promotions, il semblerait que les distributeurs de Nedjma ne sont pas tous d?accord sur la formule choisie : gratuité de 22 h à 6 h du matin pendant le Ramadhan et une puce gratuite pour tout achat d?une ligne Nedjma, la deuxième offre étant valable jusqu?au 31 décembre 2004. La marge bénéficiaire a été jugée faible. Wataniya Télécom Algérie (WTA) est obligé de recourir à ce genre de promotion pour augmenter le nombre de ses abonnés et convaincre ainsi l?United Gulf Bank (UGB), qui lui a permis d?« avoir une bonne force financière », de ses performances. Pour WTA, il est vital de marquer sa présence dans un marché important et très rentable (entre 8 et 10 millions en 2008).


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)