Algérie

Les jours d’Ali Malek sont comptés à la tête de la LNF

Khlaïfia futur président ? Dans le cadre de l’opération de renouvellement des directions des différentes structures nationales, la Ligue nationale de football élira un nouveau président le 28 août prochain, apprend-on de sources bien informées. Il s’agira du troisième président depuis la création de cet organisme qui, pendant toutes ces dernières années, ne cesse de susciter la polémique.Cette fois-ci, l’on semble mettre la main sur le «messie» à même de réhabiliter la LNF et lui redonner une certaine crédibilité. En effet, dans les milieux footbalistiques algériens, on parle avec insistance de la très probable élection de Khlaïfia à la tête de cette Ligue. Khalifia qui revient au devant de la scène en s’offrant la direction technique nationale d’arbitrage à la place de Medjiba, devrait prendre en main la structure d’Ali Malek. A propos de ce dernier, il semble bien qu’il ne bénéficie plus des faveurs des décideurs, dans le monde du football national, et même du sport en général. Le ministre de tutelle, en particulier, serait d’ailleurs derrière l’imminente éviction déguisée d’Ali Malek. Il est vrai, durant l’exercice précédent, que la gestion des championnats de première et seconde division, a été caractérisée par une cacophonie qui ne disait pas son nom. Ali Malek se retrouvait, d’ailleurs, et à maintes reprises, au banc des accusés. Les présidents de clubs qui ont engagé avec lui un bras de fer, sont nombreux. Ali Malek est accusé aussi d’être derrière le climat de tension dans lequel s’est déroulé la compétition nationale, la saison dernière. Tout cela lui aurait ainsi joué un mauvais tour, au point où aujourd’hui, il est devenu tout simplement, indésirable. Les décideurs du football national misent à présent sur Khlaïfia pour, justement, réhabiliter la LNF et surtout mettre un terme à la gabegie dans la gestion de la compétition. F. Karim
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)