Algérie

Les jeux d'échecs de Adem

L'enseignant Toufik Matmate de Constantine a perdu un enfant hémophile à l'âge de 2 ans suite à une convulsion, est un papa fort de personnalité et très croyant. Sa femme qui a transmis la maladie à ses 3 enfants, sur 4, n'y est pour rien, selon lui.
C'est le destin qui a fait qu'il a des enfants hémophiles qu'il pique lui-même «je me documente beaucoup sur cette maladie orpheline» nous dit-il et d'ajouter «les gens doivent savoir que pendant que certains parents vivent à l'aise avec leurs enfants, d'autres comme nous, les surveillent sans relâche». Adem, son fils de 9 ans d'une extrême intelligence, est très conscient de sa maladie selon notre constat. Il vient de tourner un spot en arabe au profit d'une télévision, où il joue le rôle de l'enfant hémophile et l'auto traitement selon ce petit bout de choux qui ne cache pas sa maladie.
Ce premier de sa classe de 3e année primaire, passe son temps à jouer aux échecs pendant que ses amis, jouent au foot ou autre chose qui peut lui causer du mal «je suis très heureux dans cette colonie» nous dit-il tout en nous répétant le texte qu'il a joué dans son spot.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)