Algérie

Les jeunes Aïn Bessémois réclament une bibliothèque


La lecture est un luxe que beaucoup de jeunes de Aïn Bessem ne peuvent se permettre. Non seulement le prix auquel le livre se vend aujourd?hui est élevé pour les modestes bourses, mais la lecture est une entreprise studieuse qui nécessite espace et tranquillité. Il existe bien une bibliothèque aménagée dans l?ancienne église, mais les conditions de travail ne sont pas du tout du goût des jeunes lecteurs. Ils veulent un espace plus éclairé et plus adéquat. Il y a enfin les ouvrages qui par leur nombre très restreint et trop vieux ne répondent plus à l?attente de la jeunesse qui aspire à une lecture plus diversifiée et surtout plus propre à nourrir ses rêves. Ce jeune qui nous abordait hier dans une petite rue, à notre déplacement dans cette ville, ne semble pas comprendre qu?à l?heure où la ministre de la Culture forme le projet de doter chaque commune d?une bibliothèque, la daïra de Aïn Bessem qui compte plus de 60 000 habitants n?a pas une bibliothèque digne de ce nom. Son incompréhension est d?autant plus sincère qu?il nous fait remarquer que la ministre de la Culture est de Aïn Bessem. Une manière de lancer un appel en direction de Mme Toumi par la création d?une bibliothèque dans cette ville.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)