Algérie

Les grands savants

Abou Al-Wafaa Al-Bozghani (940 - 998) Abou al-Wafaa Mohamed ibn Mohamed ibn Yahia ibn Ismaël ibn al-Abbass al-Bozghani, à la fois géomètre, astronome et mathématicien, était décrit par Sarton comme l’un des plus grands mathématiciens de l’Islam. Né à Bozghan (Khorasan) en 328 H/940, Abu al-Wafaa a étudié les mathématiques auprès de ses oncles, Abou Omar al-Maghazli et Abou Abdullah Mohamed ibn Aanba. Ses maîtres en géométrie étaient Abou Yahia al-Mawardi et Abul Alaa ibn Karnibe. Il se fixa en Iraq, en 348 H/959, et s’installa à Bagdad jusqu’à sa mort en 387 H/998. Sa vie durant, à Bagdad, il s’adonna à l’écriture, à l’observation et à l’enseignement, et fut membre de l’observatoire installé à Sharafou ad-Dawla en 377 H.(88) Contributions scientifiques Abu al-Wafaa était un savant réputé en astronomie et mathématiques. De nombreux savants occidentaux reconnaissent qu’il était de ceux qui excellaient en géométrie.(89) C’est par sa contribution à l’avancement de la trigonométrie qu’al-Bozghani s’est rendu célèbre. Dans ce contexte, Carra de Vaux reconnaît que «les services rendus par Abu al-Wafaa à la trigonométrie sont incontestables, car grâce à lui, cette science a gagné en simplicité et clarté. Il a fait usage de la sécante et de la cosécante, et trouva une nouvelle formule pour le calcul des sinus. Il était, de plus, le premier à prouver la loi générale des sinus dans les triangles sphériques. En géométrie, Abou Al-Wafaa était un grand savant, ayant traité bon nombre de questions avec une profonde expertise.Œuvres Al-Bozghani a laissé une inestimable collection d’ouvrages, notamment : (Livre sur le calcul requis par les écrivains et opérateurs). Il s’agit d’un livre de calcul, dont deux copies incomplètes sont conservées à Liden et au Caire. (Le livre intégral), dont une copie incomplète se trouve à Paris. Carra de Vaux a traduit quelques parties de l’ouvrage. (Livre sur ce que requièrent les industriels en matière de géométrie), écrit par Abu al-Wafaa sur ordre de «Bahau ad-Dawla». Un exemplaire de cet ouvrage est disponible à la bibliothèque de la Mosquée Aya Sofia à Istanbul. (Almageste), parmi les plus célèbres, dont une copie incomplète est à la Bibliothèque nationale de Paris. (Livre de géométrie). Abou Al-Wafaa a écrit, en outre, des exégèses et commentaires sur Euclide, Diophante, et Al-Khouwarizmi, mais ces œuvres ont été égarées. L’on peut dire, en définitive, que les travaux de recherche et les écrits d’al Bozghani ont eu un impact considérable sur l’avancement des sciences, en particulier sur l’astronomie et la trigonométrie. Il est considéré également comme étant de ceux qui ont frayé la voie à la géométrie analytique grâce à ses efforts visant à trouver des solutions géométriques à certains problèmes algébriques.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)