Algérie

Les favoris s'en sortent bien Football- CAN 2013

Les favoris s'en sortent bien Football- CAN 2013
Beaucoup étaient en danger à l'issue des matchs aller, mais la plupart s'en sortent bien lors des matchs retour. Le choc à Dakar entre le Sénégal et la Côte d'Ivoire a souri finalement aux Ivoiriens, tandis que le tenant du titre, la Zambie qui a affronté l'Ouganda a dû attendre la série des tirs aux but pour valider son ticket qualificatif à la phase finale, prévue en Afrique du Sud en janvier prochain.
Beaucoup étaient en danger à l'issue des matchs aller, mais la plupart s'en sortent bien lors des matchs retour. Le choc à Dakar entre le Sénégal et la Côte d'Ivoire a souri finalement aux Ivoiriens, tandis que le tenant du titre, la Zambie qui a affronté l'Ouganda a dû attendre la série des tirs aux but pour valider son ticket qualificatif à la phase finale, prévue en Afrique du Sud en janvier prochain.
Le Sénégal, éliminé dès le premier tour lors de la précédente édition après trois défaites, ne parvient même pas cette fois-ci à franchir le dernier tour des qualifications à la phase finale, en dépit du doublé de Didier Drogba, sur coup franc à la 52e minute, et penalty à la 70e minute, les Sénégalais sont sortis de la course par des Ivoiriens plus entreprenants. Les Zambiens, vainqueurs de l'Ouganda chez eux à l'aller sur la plus petite des marges (1-0), ont perdu sur le même résultat en match retour, et ils ont dû recourir à la série des tirs au but pour se qualifier à la prochaine étape. Les hommes d'Hervé Renard défendront donc leur couronne africaine en Afrique du Sud en janvier prochain en présence cette fois-ci des grands calibres du football africain. La Tunisie, tenue en échec à domicile (0-0) par la Sierra Leone lors de la manche aller, et revenue avec un autre match nul (2-2) de son déplacement. Les Tunisiens se sont qualifiés grâce aux deux buts marqués à l'extérieur. Auteur d'une belle victoire, 3-0 à l'aller face au Botswana, le Mali troisième de la dernière édition de la Coupe d'Afrique des nations, écrase son adversaire sur ses bases (4-1) et se qualifie pour la phase finale. Le Mali qui figure dans le groupe d'Algérie en qualifications de la Coupe du monde 2014, n'a pas éprouvé de difficultés pour composter son billet contre une équipe de Botswana en manque d'expérience. Idem pour le Ghana, quatrième de la précédente Coupe d'Afrique. Avec un but de Acquah dès la 3e minute, a eu raison du Malawi, après son succès à Accra sur le score de 2 buts à 0. Le Nigeria qui était l'un des grands absents de l'édition précédente, a atomisé le Liberia (6-1), après avoir concédé le nul hors de ses bases (2-2). La surprise vient du Maroc. Battus par le Mozambique (2-0) en match aller, les Marocains ont pu renverser la vapeur (4-0) à l'occasion du match retour. Pour sa première sortie à la tête de la sélection marocaine, Rachid Taoussi réalise le coup parfait au retour. Alors que tout le monde s'attendait à un autre échec de l'équipe royale, ce n'était pas vraiment le cas. Le nouvel entraîneur qui a dirigé sa première rencontre officielle avec les Lions de l'Atlas, assure la qualification du Maroc tranquillement. Sans prendre en compte les résultats des autres matches disputés hier, les favoris assurent leurs qualifications.
Le Sénégal, éliminé dès le premier tour lors de la précédente édition après trois défaites, ne parvient même pas cette fois-ci à franchir le dernier tour des qualifications à la phase finale, en dépit du doublé de Didier Drogba, sur coup franc à la 52e minute, et penalty à la 70e minute, les Sénégalais sont sortis de la course par des Ivoiriens plus entreprenants. Les Zambiens, vainqueurs de l'Ouganda chez eux à l'aller sur la plus petite des marges (1-0), ont perdu sur le même résultat en match retour, et ils ont dû recourir à la série des tirs au but pour se qualifier à la prochaine étape. Les hommes d'Hervé Renard défendront donc leur couronne africaine en Afrique du Sud en janvier prochain en présence cette fois-ci des grands calibres du football africain. La Tunisie, tenue en échec à domicile (0-0) par la Sierra Leone lors de la manche aller, et revenue avec un autre match nul (2-2) de son déplacement. Les Tunisiens se sont qualifiés grâce aux deux buts marqués à l'extérieur. Auteur d'une belle victoire, 3-0 à l'aller face au Botswana, le Mali troisième de la dernière édition de la Coupe d'Afrique des nations, écrase son adversaire sur ses bases (4-1) et se qualifie pour la phase finale. Le Mali qui figure dans le groupe d'Algérie en qualifications de la Coupe du monde 2014, n'a pas éprouvé de difficultés pour composter son billet contre une équipe de Botswana en manque d'expérience. Idem pour le Ghana, quatrième de la précédente Coupe d'Afrique. Avec un but de Acquah dès la 3e minute, a eu raison du Malawi, après son succès à Accra sur le score de 2 buts à 0. Le Nigeria qui était l'un des grands absents de l'édition précédente, a atomisé le Liberia (6-1), après avoir concédé le nul hors de ses bases (2-2). La surprise vient du Maroc. Battus par le Mozambique (2-0) en match aller, les Marocains ont pu renverser la vapeur (4-0) à l'occasion du match retour. Pour sa première sortie à la tête de la sélection marocaine, Rachid Taoussi réalise le coup parfait au retour. Alors que tout le monde s'attendait à un autre échec de l'équipe royale, ce n'était pas vraiment le cas. Le nouvel entraîneur qui a dirigé sa première rencontre officielle avec les Lions de l'Atlas, assure la qualification du Maroc tranquillement. Sans prendre en compte les résultats des autres matches disputés hier, les favoris assurent leurs qualifications.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)