Algérie

Les établissements scolaires paralysés

Les enseignants des différents paliers, affiliés aux structures syndicales ou non, se sont abstenus ce samedi de dispenser leurs cours durant une heure, à compter de 10h, pour exprimer leur désappointement au sujet de la dégradation sécuritaire, dont font l'objet les établissements scolaires. En effet, très touchés par l'agression caractérisée dont a été victime un enseignant du CEM Chibani Abdelkader, au chef-lieu de la wilaya, les employés du secteur de l'éducation de Relizane ont été unanimes à dénoncer cet acte et ont appelé les instances concernées à prendre les mesures qui s'imposent pour endiguer ce fléau de nos établissements scolaires.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)