Algérie

Les dégâts des pilleurs de sable

Le phénomène de l?érosion marine a provoqué la disparition d?espaces terrestres et a « démaigri » des plages à Béjaïa. Les dégâts sont l??uvre de deux facteurs : naturel et humain. Si pour le premier facteur, il est mis en application des systèmes de protection, pour le second, les pouvoirs publics se déclarent désarmés. Les pilleurs de sable ont-ils gagné la bataille ? Depuis plusieurs années, la mer n?a pas cessé d?avancer, aidée en cela par le rétrécissement du cordon dunal. A Souk El Tenine, les eaux de la Méditerranée se sont rapprochées de la route. A Bougie-Plage, la mer a avancé, selon des sources officielles, de plus de 340 m du fait de l?extraction anarchique du sable. Du côté de Boukhelifa, la menace d?amaigrissement de la plage est omniprésente pour les mêmes raisons. Elle guette tout le littoral est de la wilaya, terrain de prédilection des pilleurs de sable, et, à un degré moindre, la côte ouest où, pour rappel, il a été mis fin aux activités des sablières par décision des pouvoirs publics depuis maintenant quelques années. Les pilleurs de sable sont-ils à ce point insaisissables ?
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)