Algérie

LES CRIQUETS SE REPRODUISENT A LAGHOUAT

Le danger persiste Alors que l?on avançait avec certitude que les criquets sont en phase de retour vers les pays du Sahel, des informations parvenues au ministère de l?Agriculture, dimanche dernier, font état d?accouplements et ponte au niveau de plusieurs localités situées au sud des monts du Djebel Amour. Le constat a été fait par les membres d?une association de producteurs mobilisés depuis plus de cinquante jours pour surveiller plus de 1000 ha de pomme de terre irrigués par aspersion. Samedi dernier, alors qu?ils étaient mobilisés pour traiter un périmètre situé à proximité de Oued Morra, ils firent le constat de la présence, anormalement élevée, d?imagos ailés de pigmentation jaune (mâle). Il n?en fallait pas plus pour se rendre à l?évidence que la phase de reproduction est bel et bien enclenchée en territoire algérien. Le lendemain, alors que les organismes en charge du dossier déclaraient à partir de leurs bureaux que la situation était maîtrisée sur la base de données relatives aux surfaces traitées, plus de 500 ha cultivés étaient infestés par des populations grégaires prêtes à l?accouplement, notamment à Jdar, Aïn Osman et Oued Morra. Cela fait un mois qu?ils ne quittent plus les plantations. Depuis, nous sommes obligés d?alterner, et de nuit, irrigation et pulvérisation d?insecticides quand ils sont disponibles », déclare-t-on. Faute d?avoir ignoré les capacités de cet insecte destructeur réputé pour son aptitude à s?adapter à l?environnement, on devra s?attendre à ce que l?invasion attendue pour le début de l?automne en provenance du Sahel se fasse à partir de l?Atlas.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)