Algérie

Les clubs algériens haut la main

Les quatre représentants algériens en compétitionscontinentales, à savoir laJS Saoura, CS Constantine, NA Hussein-Dey et USM Bel-Abbès, se sont qualifiés haut la mainpour le prochain tour deleurs épreuvesrespectives.Les quatre représentants algériens en compétitionscontinentales, à savoir laJS Saoura, CS Constantine, NA Hussein-Dey et USM Bel-Abbès, se sont qualifiés haut la mainpour le prochain tour deleurs épreuvesrespectives.
Ce week-end aura été prolifique pour le football algérien. Tous les représentants algériens dans les compétitionscontinentales se sont qualifiéspour les 16es de finales. Un exploit retentissant pour le footballnational, qui vit des momentsdifficiles depuis quelques années. Le plus remarquable de cesexploits fut l'oeuvre de la JSSaoura qui a arraché une qualificationhistorique pour les 16es definales de la Ligue des championsd'Afrique. Le club phare du suddu pays a composté son
billet pour ce tour important après lenul arraché devant les Ivoiriensdu SC Gagnoa 0 à 0, alors qu'enmatch aller, les coéquipiers deDjalit se sont imposés sur le scorede deux à zéro.La Saoura, qui a raté sa première participation l'an dernier, sembleretenir les leçons du passé. LesBécharois affichent, cette fois-ci,leurs bonnes intentions d'aller leplus loin possible. Avec ungroupe expérimenté, la JS Saourapourra espérer mieux cette foisci. Le CS Constantine, qui n'estautre que le champion d'Algérieen titre, s'est débrouillé de fortbelle manière lors du tour précédent.En effet, après avoir étéaccroché sur ses bases et devantson public, le
CS Constantines'est imposé à l'extérieur devant les Gambiens du FC Gamtel surle score de 1 à 0. Le but victorieuxfut l'oeuvre de Belkacemi, inscrit dès la 3e minute de jeu. Les Sanafir, qui ne sont pas bien lotis cette saison en championnat, veulent aller le plus loin possible dans cette épreuve continentale très importante. Le fait de se qualifier pour les 16es de finale d'une aussi prestigieuse compétition continentale constitue un stimulant pour l'ensemble des joueurs. En Coupe de la Confédération africaine, l'USM Bel-Abbès n'a pas éprouvé des difficultés pour se débarrasser de son vis-à-vis LISCR FC du Nigeria. Le club de la Mekerra a tiré un gros morceau en se déplaçant au Nigeria chezEnugu Rangers, septuple champion, finaliste de la Champions League (1975) et vainqueur de la Coupe des Coupes (1977)."On s'attendait à ce que le match soit difficile pour les deux L'essentiel dans ce genrede match à élimination directe,la qualification.
On aura letemps pour mieux nous préparer pour le reste du parcours. Maintenant, nous sommes appelésà se concentrer sur le championnat", a déclaré l'entraîneur Youcef Bouzidi. Le NA Hussein Dey a été le premier à s'assurer une place en 16es de finale, en éliminant les Diables noirs du Congo. Les Sang et Or, signalons-le, ont terminé la partie à 9 après l'expulsion de Gacemi et Rayah. Au match aller disputé le 27 novembre dernier au stade 5- Juillet, le NAHD s'était imposésur le score de 2 à 0 grâce à des réalisations de Gacemi etMouaki.
Ce week-end aura été prolifique pour le football algérien. Tous les représentants algériens dans les compétitionscontinentales se sont qualifiéspour les 16es de finales. Un exploit retentissant pour le footballnational, qui vit des momentsdifficiles depuis quelques années. Le plus remarquable de cesexploits fut l'oeuvre de la JSSaoura qui a arraché une qualificationhistorique pour les 16es definales de la Ligue des championsd'Afrique. Le club phare du suddu pays a composté son
billet pour ce tour important après lenul arraché devant les Ivoiriensdu SC Gagnoa 0 à 0, alors qu'enmatch aller, les coéquipiers deDjalit se sont imposés sur le scorede deux à zéro.La Saoura, qui a raté sa première participation l'an dernier, sembleretenir les leçons du passé. LesBécharois affichent, cette fois-ci,leurs bonnes intentions d'aller leplus loin possible. Avec ungroupe expérimenté, la JS Saourapourra espérer mieux cette foisci. Le CS Constantine, qui n'estautre que le champion d'Algérieen titre, s'est débrouillé de fortbelle manière lors du tour précédent.En effet, après avoir étéaccroché sur ses bases et devantson public, le
CS Constantines'est imposé à l'extérieur devant les Gambiens du FC Gamtel surle score de 1 à 0. Le but victorieuxfut l'oeuvre de Belkacemi, inscrit dès la 3e minute de jeu. Les Sanafir, qui ne sont pas bien lotis cette saison en championnat, veulent aller le plus loin possible dans cette épreuve continentale très importante. Le fait de se qualifier pour les 16es de finale d'une aussi prestigieuse compétition continentale constitue un stimulant pour l'ensemble des joueurs. En Coupe de la Confédération africaine, l'USM Bel-Abbès n'a pas éprouvé des difficultés pour se débarrasser de son vis-à-vis LISCR FC du Nigeria. Le club de la Mekerra a tiré un gros morceau en se déplaçant au Nigeria chezEnugu Rangers, septuple champion, finaliste de la Champions League (1975) et vainqueur de la Coupe des Coupes (1977)."On s'attendait à ce que le match soit difficile pour les deux L'essentiel dans ce genrede match à élimination directe,la qualification.
On aura letemps pour mieux nous préparer pour le reste du parcours. Maintenant, nous sommes appelésà se concentrer sur le championnat", a déclaré l'entraîneur Youcef Bouzidi. Le NA Hussein Dey a été le premier à s'assurer une place en 16es de finale, en éliminant les Diables noirs du Congo. Les Sang et Or, signalons-le, ont terminé la partie à 9 après l'expulsion de Gacemi et Rayah. Au match aller disputé le 27 novembre dernier au stade 5- Juillet, le NAHD s'était imposésur le score de 2 à 0 grâce à des réalisations de Gacemi etMouaki.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)