Algérie

Les chefs d'Etat et de gouvernement africains observent une minute de silence à la mémoire de Ben Bella

ABEBA - Une minute de silence a été observée par les chefs d'Etat et de gouvernements africains, dimanche à Addis-Abeba, à la mémoire du défunt premier président de l'Algérie indépendante, Ahmed Ben Bella, et du président malawite, Bingu wa Mutharika, tous les deux décédés au mois d'avril 2012.
"Deux grandes figures du continent africains nous ont quittés cette année, l'ancien président algérien Ahmed Ben Bella qui est également un des membres fondateurs de l'Organisation de l'unité africaine (OUA, transformée en Union africaine) et le président du Malawi", a indiqué un orateur à l'ouverture de la 19ème conférence des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine.
Le Premier ministre du Lesotho, Motsoahae Tom Thabane, a présenté ses condoléances au peuple algérien et au président Abdelaziz Bouteflika, suite au décès de Ben Bella qu'il a qualifié de "grand homme, panafricaniste et un des membres fondateurs de l'organisation panafricaine".
Auparavant, un hommage avait été rendu à Ben Bella, à l'ouverture du Conseil exécutif de l'UA et du sommet du NEPAD.
Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, représentant du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, participe au 19ème sommet de l'UA qui se tient à Addis-Abeba, dimanche et lundi.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)