Algérie

Les candidats au Grand prix de la coiffure algéroise s’illustrent


Le concours du Grand prix de la coiffure algéroise, entrepris à l’occasion du 50e anniversaire de l’UGCAA et de la grève des 8 jours, a drainé 25 candidates dans le style « coiffure soirée et maquillage libanais » et six candidats pour la coiffure « classique et moderne ».

Armés de leurs outils de travail, coiffeurs et coiffeuses esthéticiennes se sont mis au travail pour faire valoir leur savoir- faire et leur talent sous le regard vigilant des membres du jury. Les filles ont été confortablement installées à la salle du théâtre du centre. Dynamiques, elles se sont mises au travail. La même ferveur a été constatée auprès de la gent masculine. Les garçons, munis de ciseaux et de peignes, ont déployé de gros efforts pour « s’illustrer ». D’après Mme Bahia, les candidates se sont présentées des quatre coins de la capitale. Il y en a celles qui possèdent dix années d’expérience et celles qui viennent tout juste de démarrer leur travail de coiffeuse esthéticienne. Les candidates amatrices seront couronnées d’un diplôme de coiffeuse esthéticienne attribué par la section de coiffure de wilaya. D’après Djamel Ghelim et Moussi Hamdad, membres du comité d’organisation de cette manifestation, des festivités sportives ont été organisées. Nos interlocuteurs déplorent le désintérêt des autorités locales et de la wilaya déléguée de Baraki à l’adresse d’un événement historique. « Le wali délégué de Baraki a refusé de nous recevoir en dépit de plusieurs promesses », déclarent-ils. Idem pour le P/APC de Baraki qui n’a pas jugé utile, ajoutent-ils, « de nous venir en aide ». « Même le centre culturel où s’est déroulée cette manifestation, nous l’avons loué à raison de 2000 da », se désolent-ils. Les seuls organismes qui ont répondu présents sont les services de sécurité qui ont déployé de gros efforts à l’occasion du tour de cyclisme Baraki - Sidi Moussa - Baraki. Des coupes et des médailles ont été attribuées dans l’après-midi aux lauréats lors d’une fête organisée à cet effet.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)