Algérie

Les cadres ont observé un sit-in

Près d'une cinquantaine d'agents, parmi eux une dizaine de jeunes filles, tous des ingénieurs, des techniciens et techniciens supérieurs appartenant à la société mixte algéro-chinoise SORALCHIN, qui exploite la raffinerie de Sbâa depuis mai 2007, ont observé, ce mardi matin dès 9 heures, un sit-in devant le portail d'entrée de la wilaya pour exprimer leur ras-le-bol quant à la gestion de leur carrière professionnelle. En effet, ces employés, des universitaires pour la plupart originaires de la localité, ont été recrutés et formés sous contrat par la Sonatrach depuis 2003.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)