Algérie - A la une

Le théâtre algérien en quête d'air frais Après une époque faste le 4e art délaisse la qualité au profit de la quantité



Le théâtre algérien en quête d'air frais Après une époque faste le 4e art délaisse la qualité au profit de la quantité
Les festivals de théâtre professionnel se suivent et se ressemblent. Critiques et journalistes restent sur leur faim. Ils relèvent, à chaque fois, une fâcheuse tendance pour la facilité. Certains parlent franchement d'une navrante médiocrité de la production dont le niveau ne cesse de régresser.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)