Algérie

Le temps se gâte au nord du pays


L?Office national de météorologie (ONM) a édité hier un bulletin spécial pour annoncer une dégradation des conditions climatiques. En effet, selon la même source citée par l?APS, « l?installation d?un temps froid et instable sur la majeure partie des régions du nord du pays donnera lieu à de fréquentes averses, parfois de la grêle, accompagnées de vents forts en rafales ». Les cumuls de pluie qui affecteront les régions côtières et proches côtières atteindront ou dépasseront localement les 70 mm. Des chutes de neige « marquées » intéresseront l?ensemble des reliefs et des Hauts-Plateaux, notamment du centre et de l?est du pays, à des altitudes de 800 à 900 m, mais baisseront à 600 m à partir de cet après-midi. Selon le bulletin météo spécial, l?épaisseur de la neige atteindra ou dépassera par endroits les 20 cm dans ces régions. Trente-six wilayas sont concernées par ces prévisions qui sont valables jusqu?à demain. Par ailleurs, des pluies « localement marquées », dont les cumuls atteindront ou dépasseront les 20 mm, affecteront la partie nord de la wilaya de Tamanrasset, d?Illizi et la partie sud de la wilaya de Ouargla. Le communiqué météorologique spécial est un bulletin facultatif ayant pour but de transmettre des informations météorologiques particulières ou additionnelles. Ce bulletin fournit des renseignements météorologiques d?intérêt public. Il permet aux citoyens de prendre leurs dispositions et d?être plus prudents pendant leurs déplacements. Hier, le ciel était couvert et le soleil jouait à cache-cache avec les nuages. Des chutes de neige ont été enregistrées dans la nuit de lundi à mardi sur les monts de Chréa (Blida) et de Tamesguida (Médéa). Ces chutes de neige interviennent après le vent glacial qui a « balayé » lundi toute la région de la Mitidja arrosée dans la soirée par des pluies intermittentes. Le décor est féerique. Même tableau sur les hauteurs de la Kabylie et dans les Aurès. A quelques heures de l?équinoxe de printemps qui a lieu le 21 mars, l?hiver sévit encore. Cette saison ne veut pas passer sous les fourches caudines des beaux jours. Quand le temps se gâte, les citoyens cessent de voir la vie en rose, mais les agriculteurs gardent le moral. La pluie est une bénédiction. Elle est synonyme de bonnes récoltes. Du côté du ministère des Ressources en eau, on juge l?apport pluviométrique dans les barrages satisfaisant. Les 57 barrages ont reçu un volume global de 482 millions de mètres cubes. Le retour du mauvais temps exhortera les automobilistes à être plus vigilants et à éviter les excès de vitesse qui pourront leur être fatals. Dans de mauvaises conditions météorologiques, la conduite nécessite davantage de concentration. Les plus grands carambolages ont lieu généralement par temps de brouillard ou de pluie.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)