Algérie

Le Soir de l'Ouest

Le Soir de l'Ouest
L'association des donneurs de sang de la wilaya de Aïn-Témouchent Jaber-Ibn-Hayene a organisé conjointement avec le service PTS de l'hôpital Dr Benzerdjeb et la Direction des affaires religieuses et des wakf, dans la nuit de vendredi, une opération de collecte de sang au niveau de la mosquée Abderrahmane-Ibn-Aouf du chef-lieu de la wilaya.Ladite opération, selon le Dr Agha, président de cette association, a vu 45 hommes et 15 femmes donner leur sang, soit 60 pochettes de sang collectées en cette nuit de Ramadhan.Le président de cette association expliquera l'importance du don de sang en cette période délicate et de révéler que durant la première semaine du mois de Ramadhan, il y a eu de nombreux accidents de circulation routière qui ont causé le décès de 45 personnes et ont fait plus de 400 blessés plus ou moins graves, ce qui nécessite énormément de sang pour sauver certaines vies.Le Dr Agha dira que le choix de la mosquée n'est pas fortuit du fait que les fidèles sont les premiers à faire le geste de donner leur sang, vu que la mosquée est une tribune de communication et de sensibilisation qui peuvent atteindre tous les membres des familles des donneurs. Il ajoutera que le don du sang est considéré comme une aumône et par conséquent tout le monde doit y contribuer.Le président de l'association révèle que le don de sang diminue durant le mois de Ramadhan et même lors des vacances alors que la demande en pochettes de sang augmente en raison des accidents de circulation routière ou d'accidents domestiques, raison pour laquelle tout le monde est appelé à faire le geste de donner son sang ; il dira que la semaine dernière, 60 pochettes ont été collectées dans une opération similaire dans la mosquée de Oussama-Ibn-Zeid. Concernant le projet de réalisation d'un centre de transfusion sanguine autonome, en dehors des structures sanitaires telles qu'elles existent dans les wilayas d'Alger, Oran et d'autres wilayas, le Dr Agha déclara : «Nous attendons toujours la concrétisation de la promesse du Premier ministre M. Sellal lors de sa dernière visite de travail et d'inspection, le 12 décembre 2013, et dans laquelle il était favorable à la réalisation d'un centre de transfusion sanguine dans la wilaya de Aïn-Témouchent, nous avons des propositions pour le choix du terrain», conclut-il.S. B.SOUGUEURQuatre grands projets seront livrés avant la fin de l'année en coursPas moins de quatre grands projets, relevant de différents secteurs devraient être opérationnels avant la fin de l'année en cours à Sougueur, l'une des métropoles les plus importantes de la wilaya de Tiaret.Il s'agit, en effet, d'un pèle universitaire situé juste à l'entrée de la ville avec une capacité d'accueil de 1?000 places pédagogiques et d'une résidence de quelque 500 lits, ce qui contribue certainement à désengorger les sureffectifs que connaît l'université Ibn Khaldoun de Tiaret.En fin de semaine dernière, le chef de l'exécutif de la wilaya s'y est enquis personnellement du taux d'avancement des travaux qu'il jugera peu satisfaisant. En ce sens, le Dlep a été instruit d'émettre des mises en demeure aux entreprises «défaillantes» pour se rattraper en vue de livrer le projet dans les délais qui lui sont impartis au préalable.Au volet santé, la commune de Sougueur devrait se réjouir de compter parmi ses structures sanitaires un hôpital de 120 lits, ce qui est perçu tel un acquis pour la population locale du fait des retombées positives attendues en terme de couverture médicale assurée jusque-là par un seul établissement et qui n'arrive que difficilement à satisfaire la forte demande à l'ère d'une extension notable du tissu urbain de cette même ville. Sur place, des directives ont été données quant au respect du cahier des charges, notamment en ce qui concerne entre autres, le choix des matériaux à utiliser sachant qu'il s'agit d'un projet dont on ne peut bénéficier qu'une seule fois en l'espace parfois de 100 ans, a tenu à affirmer le premier responsable de la wilaya.Enfin, pour l'éducation nationale, la prochaine rentrée scolaire 2014-2015 sera marquée par l'ouverture d'un nouveau lycée de 1?000 places actuellement en cours d'achèvement.'les entreprises chargées de la réalisation ont été instruites à leur tour à livrer le projet avant le 15 août, quitte à recourir au renforcement du chantier et aux heures supplémentaires.Mourad BenameurAIN-SEFRALa palmeraie de Tiout prend feuUn incendie, sans doute criminel, s'est déclaré dans la palmeraie de l'oasis de Tiout (18 km à l'est d'Aïn-Sefra).Plusieurs palmiers ont été ravagés par le feu qui, à la faveur des grandes chaleurs, s'est vite propagé sur une superficie d'une vingtaine d'hectares environ, n'était l'intervention rapide des citoyens. Il s'agit d'un pyromane qui a mis le feu à plusieurs endroits, nous dit-on. Heureusement que c'était de jour, autrement les dégâts seraient importants.Les éléments de la Protection civile arrivés sur les lieux n'ont pu avoir accès sur le site du sinistre avec leurs engins, mais avec l'aide de la population et les moyens du bord (seaux d'eau, sables et pelles), la propagation des feux a été maîtrisée péniblement.Le dur labeur a duré, en plein jeûne, durant toute l'après-midi de ce jeudi, alors que les pompiers sont restés sur le qui-vive durant toute la nuit de jeudi à vendredi de peur que les flammes ne renaissent de leurs cendres. Des recherches ont été entamées pour arrêter le pyromane et élucider les circonstances de ce sinistre. Notons, enfin, que la palmeraie de Tiout, par sa valeur de zone humide, est inscrite dans la convention «Ramsar».B. HenineMOSTAGANEMLa police offre le ftour aux usagers de la routeLa Sûreté nationale de wilaya a offert le ftour ce vendredi aux automobilistes de passage à Mostaganem pour la rupture du jeûne.Cette initiative caritative et de solidarité, lancée par la direction générale s'inscrit dans le cadre de l'élargissement des activités de proximité de la Sûreté nationale et qui sera reconduite tous les vendredis jusqu'à la fin du Ramadhan, a été bien accueillie par les usagers de la route. La tente dressée devant la nouvelle gare routière, à l'intersection des routes menant à Relizane et à l'autoroute Est-Ouest s'est avérée trop exigèe pour contenir les passagers qui ont malgré tout qualifié cette initiative de louable. Le camp de l'Iftar a été une occasion et une opportunité pour les officiers de police de prodiguer des conseils sur le respect du code de la route et d'inciter les conducteurs à ne pas faire de la vitesse, afin d'arriver en toute sécurité à l'heure de l'Iftar.1 mort et 5 blessés dans un accident de la routeDramatique accident de la route ce vendredi à 19 h 30 minutes, lorsqu'une violente collision s'est produite près de la localité de Sirat, à quelque 14 km du chef-lieu de wilaya.D'après des témoins oculaires, le conducteur d'une voiture de marque chinoise Hama a malheureusement mal négocié un virage pour percuter un arbre, a fait une embardée et réalisé un tonneau avant de terminer sa chute dans un buisson : il est mort sur le coup tandis que les 5 autres occupants de la voiture, une femme et des enfants, ont été grièvement blessés et transportés rapidement par le SAMU aux UMC de Mostaganem. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie pour déterminer les circonstances exactes de ce tragique accident.A. B.ACCIDENT DE LA ROUTE A NAÂMATrois morts et trois blessésLa route tue encore. Jeudi dernier en fin d'après-midi, trois personnes ont trouvé la mort dans un tragique accident de la route.L'accident est survenu sur la RN6 à quelques encablures de Mécheria (entrée nord), alors que trois autres personnes grièvement blessées ont été transférées dans la soirée vers le CHU de Tlemcen, après leur admission à l'hôpital de Mécheria, apprend-on.Le drame a eu lieu suite à une violente collision entre un véhicule lourd et un véhicule léger roulant en sens inverse.Les victimes : le conducteur du VL (la trentaine) et une fillette de 7 ans décédés.'quant aux trois blessés, ils sont d'une même famille originaire de Aïn-Séfra. Le troisième décès, le conducteur du PL, un quadragénaire originaire de Béchar. Notons que la famille Séfraouie, qui se rendait de Aïn-Séfra vers Oran, s'apprêtait à s'envoler pour les Lieux Saints de l'Islam pour accomplir une Omra. Une enquête a été aussitôt ouverte pour déterminer les circonstances de l'accident.B. H.TiaretOuverture de points d'examen pour le permis de conduireUn point d'examen pour l'obtention du permis de conduire a été ouvert récemment par la Direction des transports au niveau de Takhmaret au grand soulagement des candidats de cette commune au nombre de 160 contraints auparavant à se déplacer chaque semaine à la daïra de Frenda pour passer leurs épreuves.D'autres points similaires seront ouverts avant la fin du mois en cours à Dahmouni, Oued Lili et M'ghila. Par ailleurs, la ligne des transports collectifs urbains en direction du quartier «El'manar» à partir du centre-ville a été renforcée par quatre autres points d'arrêt dont la cité des 750 logements sise à proximité du port sec à l'extrême sud de la ville.Mourad B.TLEMCENSaisie de plus de deux quintaux de kif et arrestation d'un trafiquantLes gardes-frontières de la wilaya de Tlemcen ont mis en échec une tentative d'introduction à partir du Maroc, de plus de deux quintaux de kif traité.En effet, selon le communiqué de la cellule de communication du Haut commandement de la Gendarmerie nationale, des gardes-frontières en patrouille, pas loin du poste avancé Akid Abbès dans la wilaya de Tlemcen, sont tombés sur une bande de narcotrafiquants qui tentait d'introduire dans le territoire national une grosse quantité de kif.A l'issue de l'opération, les gendarmes ont récupéré 268 kg de kif traité et procédé à l'arrestation d'un homme, âgé de 25 ans, originaire de la ville de Maghnia, dans la wilaya de Tlemcen. Le reste de la bande a réussi à prendre la fuite.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)