Algérie

Le RND en difficulté à Constantine

A deux semaines de l?expiration du délai inhérent au dépôt des dossiers de candidature, le RND de Constantine semble éprouver encore des difficultés pour dégager un candidat au profil consensuel, à même de défendre au mieux le parti lors des législatives du 17 mai prochain. En effet, avec la quasi-certitude de la défection des ministres Yahia Guidoum et Mohamed-Chérif Abbès, tous deux intéressés, a priori, par l?aventure électorale dans leurs villes natales, Sétif pour le premier et Khenchela pour le second, toutes les hypothèses et les supputations deviennent, dès lors, possibles et du coup, c?est l?actuel secrétaire de wilaya du RND, M. Rafâa, qui a le plus de chance de conduire la liste du parti aux élections prochaines. Bien sûr, cette hypothèse reste tributaire du visa du secrétaire général du parti, Ahmed Ouyahia, que l?on dit très satisfait du travail effectué par son proche collaborateur de Constantine, surtout après la commémoration réussie du 10e anniversaire de la création du parti, célébrée dans la capitale de l?Est. Mais si, pour certains, Ouyahia pourrait récompenser M. Rafâa en le propulsant à la tête de la liste électorale du RND au niveau de la wilaya, d?autres estiment, toutefois, que le caractère imprévisible de l?ex-chef de gouvernement et son penchant aussi pour la realpolitik laissent toutes les portes ouvertes et, partant, on n?écarte pas l?option de voir Ouyahia imposer un candidat de poids, « importé » et qu?il jugera en mesure de booster la liste du parti. En attendant, reste à savoir quelle sera l?attitude de l?instance nationale face à des candidats ayant déjà « consommé » un mandat national, mais qui sont décriés par leurs pairs.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)